11202018Headline:

Décès de Sangaré FPI: Depuis le Ghana Damana Pickass, rend hommage “La disparition inattendue et brutale de SANGARE, me laisse jusqu’à ce jour pantois; Je suis comme anesthésié.

Dans une publication, relayée sur les réseaux sociaux, Damana Adia Pickass, membre de la coordination du Front populaire ivoirien en exil, visiblement très affecté, rend un hommage mérité à « l’illustre » disparu de son parti, le professeur Abou Drahamane Sangaré, décédé le samedi 03 novembre dernier à Abidjan. Il a également invité les Ivoiriens à s’approprier les valeurs de l’homme. Ci-dessous l’intégralité de sa publication.

“La disparition inattendue et brutale de SANGARE, 1er vice-président du FPI, me laisse jusqu’à ce jour pantois. Je suis comme anesthésié. Si seulement je pouvais faire quelque chose, mais je suis impuissant, résigné, et à cela se mêle de la frustration. Avec le départ du président SANGARE, c’est toute une page qui se tourne, tout un symbole qui s’écroule. Symbole de la loyauté, de l’honneur, de l’intégrité, de la reconnaissance, de la fidélité et de la grandeur.

Car, il faut être grand, il faut être d’une certaine stature morale et spirituelle pour réunir en soi toutes ces valeurs. Quant Laurent Gagbo dit : ” Si Sangaré tient, je tiens », au-delà de la personne de Sangaré, je pense que le président voulait susciter et réveiller en nous les valeurs cardinales qui fondaient la personnalité de l’illustre decujus, de l’illustre défunt.

Que tous ceux qui pleurent Sangaré ne se limitent pas à pleurer un chef, un camarade, un proche, mais qu’ils sachent qu’au-delà de ce leader, il y a les valeurs qu’il a incarnées et qui ont fondé son honorabilité et sa respectabilité. Le meilleur hommage que nous pouvons rendre à ce compagnon exceptionnel et unique du Président GBAGBO, est de nous approprier ses valeurs et d’être les dignes continuateurs de son œuvre politique.”

abidjan.net

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment