06212024Headline:

Décès du Général Xavier Sylvestre Yangongo : les politiques lui rendent des hommages !

La classe politique dans son ensemble, est en deuil en Centrafrique. Xavier Sylvestre Yangongo est décédé ce 24 mai 2024, à Bangui. L’annonce du décès du Général, a été faite dans la matinée par sa famille et les proches. L’information a ensuite été confirmée dans la journée, par un communiqué du ministère centrafricain de la défense.
Les politiques centrafricains aussi, de façon spontanée, ont rendu des hommages à cet officier supérieur des Forces Armées Centrafricaines (FACA) qui est décédé suite, à une maladie à Bangui. Le Président de la Délégation spéciale de la ville de Bangui, Emil-Gros-Raymond Nakombo par exemple, a salué la mémoire « d’un homme d’exception ». Selon lui, Xavier Sylvestre Yangongo est « un homme de valeur vu son parcours, dont la carrière exemplaire et le dévouement sans faille…ont marqué l’histoire » de la Centrafrique.

Emil-Gros-Raymond Nakombo explique en parallèle, que « son engagement pour la sécurité et le bien-être de nos concitoyens restera à jamais gravé dans nos mémoires ». L’ancien Premier ministre Centrafricain et Député de la nation, Firmin Ngrebada, espère que son parcours exemplaire et son amour pour la Centrafrique, puisse inspirer le peuple. Selon lui, « pendant des années, il a servi notre pays tant dans l’armée qu’à des responsabilités politiques de premier plan ». En somme, « nous lui devons collectivement beaucoup », a exprimé Firmin Ngrebada.

Fred Edgard Gassia, Conseiller National Politique en Charge de l’Europe, l’Amérique et l’Asie du parti l’URCA, a lui aussi, sorti ses plus belles plumes afin de saluer la mémoire du Général. Il explique qu’au-delà de la douleur que le vide de son absence physique va engendrer naturellement dans sa famille, « la nation centrafricaine vient de perdre l’une des figures qui imageaient encore par son parcours, la dignité et la force qu’était l’armée nationale ». Enfin, « que dans les jardins des cieux aux cotés du père très haut qui a décidé de vous rappeler à lui, votre âme puisse connaitre un repos paisible », a espéré Fred Edgard Gassia.

Le Général Xavier Sylvestre Yangongo que la nation centrafricaine pleure aujourd’hui, est l’un des candidats malheureux aux élections présidentielles de 2015 en Centrafrique. C’est un officier Général des Forces Armées Centrafricaines (FACA). L’illustre disparu, a réussi à mener sa carrière militaire jusqu’au Grade de Général de Corps d’Armée en Centrafrique. En revanche avant sa mort, Xavier Sylvestre Yangongo était libéré de toutes les responsabilités militaires actives en Centrafrique.

Sur le plan politique, Xavier Sylvestre Yangongo était Directeur de l’Ecole Militaire des Enfants de Troupe, Jean-Bedel Bokassa à Bangui. Il était aussi nommé, plusieurs fois Ministre en Centrafrique. Il était par exemple, Ministre de la Fonction et du Travail, Ministre de la justice et Garde des Sceaux, Ministre de la Santé et, Ministre Délégué à la Défense Nationale et Chargé de la restructuration de l’Armée.

Xavier Sylvestre Yangongo, est né le 31 décembre 1946 en Centrafrique. Il est donc décédé ce 24 mai 2024 à l’âge de 78 ans à Bangui.

What Next?

Recent Articles