06012020Headline:

Décofiniment progressif en Côte d’Ivoire : une copie collée de la France?

C’est ce que tout le monde est entrain de dire à Abidjan et à l’intérieur du pays.

Réouverture des commerces, port du masque obligatoire dans les transports, reprise scolaire… Le président Alassane Ouattara a lancé le plan de déconfinement de la Côte d’Ivoire dans une adresse à la nation ce jeudi 07 mai. Suite à la troisième réunion du Conseil National de Sécurité qu’il a présidée, le président ivoirien a annoncé la levée progressive des mesures barrières en vue de limiter la propagation du Coronavirus en Côte d’Ivoire. Dans une adresse à la nation, le chef de l’État a ébauché un plan de déconfinement qui entre en vigueur à compter de ce vendredi 08 mai. Avec la levée des mesures restrictives essentiellement sur le reste du territoire ivoirien et un allègement à Abidjan, épicentre des contaminations. À l’image de Paris qui se présente clairement comme sa boussole, Abidjan a bâti sa stratégie sanitaire pour le déconfinement sur trois grands axes. Ainsi, si la France a choisi le triptyque « Protéger, tester, isoler », la Côte d’Ivoire a clairement opté pour : « Protéger, veiller, isoler ».

Plan de déconfinement-Quand la Côte d’Ivoire décide de protéger à l’instar de la France
Pour le chef de l’État ivoirien : « Nous devons continuer les efforts déployés pour préserver l’intérieur du pays. Au niveau du Grand Abidjan, la vigilance doit être maintenue pour mettre fin à la pandémie. Le gouvernement a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans le Grand Abidjan et dans ce cadre, une commande totale de 200 millions d’unités de masques a été passée, dont 51 millions livrés à ce jour. Les entreprises locales ont été également mises à contribution à travers une commande de 3 millions d’unités de masques réutilisables. Ainsi, depuis le mardi 5 mai 2020, le gouvernement a entamé la distribution d’environ 22 millions de masques afin de protéger prioritairement le personnel soignant, les forces de Défense et de Sécurité, les populations les plus exposées du Grand Abidjan ainsi que celles en situation de fragilité. Nous entendons poursuivre cette distribution », a assuré Alassane Ouattara, en invitant encore les Ivoiriens à respecter scrupuleusement les gestes barrières, notamment le lavage régulier des mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydro-alcoolique, la distanciation physique et le port effectif du masque pour se protéger et protéger les autres.

Plan de déconfinement-Couvre-feu levé à l’intérieur du pays
Pour le deuxième objectif basé sur le constat qu’aucun cas positif n’a été détecté depuis le 21 avril 2020, le président a annoncé, concernant l’intérieur du pays : -Le couvre-feu est levé à compter du vendredi 8 mai 2020. Néanmoins, il sera immédiatement rétabli dans les localités qui pourraient connaître des cas positifs du COVID-19. -Les mesures de restriction, à savoir la fermeture des restaurants, maquis, bars, boîtes de nuit, cinémas et lieux de spectacle sont levées à compter du vendredi 8 mai 2020 ;-Les mesures de restriction de rassemblements de populations, initialement plafonnées à 50 personnes, passent dorénavant à 200 personnes ». Toutefois, au cours de ces rassemblements, les mesures de distanciation physique et de protection devront être scrupuleusement respectées. -La réouverture des établissements d’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et supérieur se fera à compter du vendredi 08 mai 2020 selon des modalités qui seront communiquées par les Ministères concernés.

Plan de déconfinement-Le Grand Abidjan-Couvre-feu maintenu…
-Le couvre-feu est maintenu jusqu’au vendredi 15 mai 2020. Les horaires du couvre-feu sont réaménagés de 23 heures à 4 heures du matin à compter du vendredi 8 mai 2020. -Les mesures de restriction, à savoir, la fermeture des restaurants, maquis, bars, boîtes de nuit, cinémas et lieux de spectacle ; les rassemblements de populations de plus de 50 personnes, restent en vigueur. Celles-ci seront levées le vendredi 15 mai 2020, si les indicateurs d’évolution de la pandémie continuent de s’améliorer. -Des réflexions sont en cours pour examiner les conditions de réouverture prochaine des établissements scolaires et universitaires. -Le port du masque fera l’objet d’un contrôle systématique dans les lieux publics, notamment les marchés et centres commerciaux ainsi que les véhicules de transports en commun terrestres et fluvio-lagunaires.

Plan de déconfinement-L’isolement est de mise
Enfin, tout en restant dans la dynamique du déconfinement général, le gouvernement ivoirien maintient la stratégie d’isolement notamment de la capitale économique ivoirienne, épicentre de la pandémie :-L’isolement du Grand Abidjan est maintenu et sera renforcé avec des contrôles de sécurité et des contrôles sanitaires systématiques afin de veiller au respect du transport des marchandises et des déplacements des personnes autorisées.
-Le maintien de l’isolement du Grand Abidjan étant un facteur déterminant de réduction de la propagation de la pandémie, les contrôles aux points d’entrée et de sortie seront accentués. De même, la délivrance des autorisations de sortie sera plus restrictive. Le moins que l’on puisse dire, c’est que depuis le premier cas de Coronavirus à Abidjan jusqu’à l’amorce du déconfinement en passant par la gestion de la crise sanitaire, Abidjan s’est beaucoup inspiré des procédures et dispositif mis en place par Paris. Fidèle à cette dynamique qui s’est révélée payante, « le Gouvernement suit avec la plus grande attention, l’évolution de la crise à COVID- 19 en Côte d’Ivoire. La discipline et la responsabilité de chacun sont indispensables pour mettre fin à la pandémie. La contribution de tous, est de respecter les mesures barrières afin de nous protéger et de protéger les autres. “Nous devons, ensemble, consolider l’espoir que suscitent les premiers résultats de notre stratégie. Je puis vous assurer que nous veillerons rigoureusement à garantir une réponse efficace à cette pandémie et à circonscrire les effets néfastes de cette crise au niveau économique et social. L’État reste aux côtés de chaque Ivoirienne, de chaque Ivoirien et de toutes les populations vivant en Côte d’Ivoire pour vaincre cette crise sanitaire », a conclu le président Alassane Ouattara.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles