12152018Headline:

Déguerpissement de Cocody Danga : Un proche de Soro se déchaîne contre le pouvoir

L’affaire des déguerpis de Cocody Danga continue de faire l’actualité en Côte d’Ivoire. Roger Banchi, un proche de Guillaume Soro, est monté au créneau pour dénoncer le déguerpissement des populations.

Au moment où l’affaire des déguerpis bat son plein, des voix s’élèvent contre la décision de la SICOGI (Société de construction et de gestion immobilière) d’expulser les 77 familles vivant précédemment à Cocody Danga. Roger Banchi fait partie de ceux qui ont vigoureusement attaqué les autorités ivoiriennes sur ce sujet.

« Le Père de la Nation, dans sa plus pure âme d’Akan n’a jamais songé faire de ses compatriotes des locataires éternels, mais des Propriétaires! », a publié Roger Banchi sur son compte Twitter.

Prenant le soin de « rappeler au RDR qu’il écrase les pieds de nombreux Ivoiriens », l’ex ministre dénonce la trahison de la « postérité politique de Félix Houphouët-Boigny ». Il soutient que les autorités ivoiriennes font croire que « la SICOGI a été fondée pour exercer le rôle de marchand de Sommeil ».

M. Banchi a par ailleurs estimé que la somme d’un million de francs proposé à chaque famille est insignifiante. « J’estime, sérieux, tenant compte de la valeur foncière présente du terrain exproprié, chaque famille redevable d’au moins 10 millions de CFA », a-t-il poursuivi.

C’est depuis le 8 mai 2018 que les populations de Cocody Danga ont assisté à la démolition de leurs maisons. Près de deux semaines après, le gouvernement a indiqué qu’il s’engage à trouver une issue heureuse à la situation de toutes ces familles concernées par le déguerpissement.

 

imatin.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment