12062016Headline:

Depuis Paris ce que le president ivoirien Alassane Ouattara dit à propos de la CPI

hollande-o

Critiquée par plusieurs Etats africains, la Cour pénale internationale (CPI) fait du bon travail selon Alassane Ouattara. Le président ivoirien l’a indiqué ce mardi au terme d’une rencontre avec son homologue français à Paris.

Vivement tancée par des africains qui l’accusent de ne s’en prendre qu’aux dirigeants du continent, la Cour pénale internationale (CPI) peut cependant compter sur le soutien du président ivoirien, Alassane Ouattara. 

Depuis Paris où il a échangé avec son homologue français, François Hollande, le numéro 1 ivoirien a apporté son soutien à l’institution basée à La Haye. « Il s’agit de lutter contre l’impunité, c’est dans notre intérêt. la Cour pénale internationale fait son travail, souvent d’ailleurs à la demande des pays africains et des autorités africaines », a déclaré Alassane Ouattara.

L’ex-président, malgré la vague de retrait annoncées ces derniers temps semble ne pas être inquiet pour l’avenir de la Cour. Il a indiqué « ne pas souhaiter » le retrait d’autres Etats du continent. Même s’il a affirmé que les décisions de l’Afrique du Sud, du Burundi et  de la Gambie sont des « décisions souveraines ». 

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment