08172017Headline:

Depuis Yopougon, les partisans de Soro menacent /ce qu’ils preparent pour le 02 septembre prochain

Côte d’Ivoire: Depuis Yopougon, les partisans de Soro menacent et annoncent une action pour le 02 septembre prochain

« Soro est notre fétiche, quiconque s’en prend à lui nous trouvera sur son chemin », c’est un pan d’une déclaration faite le week-end dernier à Yopougon-Niangon par Daouda Coulibaly, président de la Jeunesse Kigbafori Soro (JKS) loin d’un point de presse.

Selon lui, il est aujourd’hui inconcevable de dire que son leader est déloyal vis-à-vis de Ouattara et s’en justifie.

« Il faut que les gens retiennent que Soro a été premier ministre et ministre de la défense .Si il était un homme pressé et qu’il voulait le pouvoir il le pouvait. Ce n’est pas qui représente aujourd’hui le peuple qui va déstabiliser la Côte d’Ivoire. Si, il était déloyal il allait abandonner le projet. Soro a assumé la rébellion et détenait 60% du territoire national. Il avait toutes les possibilités de prendre le pouvoir. »

Poursuivant, l’interlocuteur est revenu sur les qualités du chef du parlement qui se résumerait en ces valeurs suivantes : « Le savoir, le savoir être et le savoir-faire. Soro a des valeurs qui sont la justice, la loyauté et la fidélité. »

Pou Daouda Coulibaly et contrairement à ce que peut penser l’opinion après le limogeage des proches de Soro, les relations entre son leader et Ouattara seraient intactes.

« La relation entre Ouattara et Soro ne prendra jamais un coup parce qu’elle date de depuis 1997 », a indiqué le conférencier, avant d’ajouter. « Nous sommes des jeunes responsables et épris de paix. Nous sommes des soutiens au pouvoir de Ouattara. Nous allons l’accompagner jusqu’au soir d’octobre 2020, sans trahison, mais dans la loyauté. Tout ce qu’on dit et on entend est une manigance de l’entourage de Ouattara. Nous devons construire la Côte d’Ivoire ensemble. 2020 c’est demain, mais en politique demain c’est aujourd’hui. 2017 notre crédo c’est le pardon. La jeunesse de Soro demande pardon à tous. En Afrique on a tendance à croire que le successeur est un ennemi, mais nous ne voyons pas les choses de cette façon. »

La Jeunesse Kigbafori Soro annonce une action du pardon et de la réconciliation nationale pour le 02 septembre prochain.

Le mouvement crée en 2011 a parcouru cette année en six mois 13 régions du pays et s’engage à investir les localités de l’ouest dans les semaines à venir.

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment