05292017Headline:

Dernière heure: Malgré la provocation des FRCI, les militants affluent vers Mama la fête continue

Mama et la police

Nous en savons plus sur la stratégie des FRCI à l’heure actuelle.

Selon nos sources, les FRCI qui avaient auparavant battu en retraite, se sont rendus compte que certains responsables du FPI sont allés passer la nuit à Gagnoa avant de revenir participer aux manisfestations prévues pour débuter à 14 heures aujourd’hui. Très vite, il a donc été décidé de séparer ce groupe de ceux qui sont resté à Mama.

L’objectif visé ici c’est d’empêcher un grand groupe de responsables du parti de prendre part à la manifestation de célébration de la fête de la liberté.

Arrivés à Mama, les 300 FRCI de Hamed Ouattara ont pris pied à la résidence du président Gbagbo, enlevé et emporté toutes les bâches et les chaises, et tenté de déloger tous les congressistes des domiciles.

Malgré la provocation, les congressistes restent debout. Au dernières nouvelles, plusieurs cars en provenance d’Abidjan et d’autres villes du pays et transportant des miliatants FPI font mouvement vers le village de Mama pour prendre part aux festivités de la fête de la liberté.

Il reste maintenant à savoir ce que les hommes de Hamed Bakayoko voudront faire cette nuit.

Salomon Kassi, pour Eburnieniews

Côte d’Ivoire Mama – Les soldats se replient, la « Fête de la Liberté » peut continuer

« La force s’incline devant la mobilisation…… Après les affrontement de ce matin les gendarmes battent en retraite et libère Mama où les populations arrivent abondamment »

11150682_1393423000983868_7154286933293479245_n

Côte d’Ivoire Mama – Des renforts de soldats « armes aux poings » interdisent la « Fête de la Liberté »

Après avoir battu en retraite hier jeudi, vu les tournures graves prises par les événements et sous la pression de certains diplomates, les forces de répression du gouvernement ivoirien, sont revenues en force durant la nuit dernière, prendre possession du village de Mama et de toutes les voies y donnant accès. La première journée des travaux du FPI s’était soldée par l’investiture de Laurent Gbagbo comme nouveau président du parti. Son prédécesseur Affi N’Guessan est désormais frappé d’une mesure de «radiation, exclusion»

mama

LU POUR VOUS

Des troupes Frci venues de Korhogo et de Daloa prêter main forte à leurs frères d’armes de Gagnoa ont occupé depuis 4 heure ce matin l’espace devant servir à la cérémonie marquant la Fête de la Liberté. Elles ont, sur les lieux, armes aux poings, détruit tous les abris bâches et enlevé toutes les chaises. Affaire à suivre. [LKK]

Urgent! Urgent!! Urgent!!! Le village de Mama est envahi par les FRCI convoyés spécialement d’Abidjan par Hamed Bakayoko, la police et la gendarmerie. Mais les jeunes sont très déterminés à aller jusqu’au bout. [DN]

connection

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment