03232017Headline:

Désignation de Banny comme president de la CNC / KKB : « Je ne suis pas au courant »

essy, kkb, banny

« Êtes-vous informé de la désignation de Banny comme président de la Cnc (Coalition nationale pour le changement, Ndlr) ? » A cette question on ne peut plus directe que nous lui avons posée, au téléphone, jeudi 23 juillet 2015, Kouadio Konan Bertin dit KKB a répondu ceci : « c’est vous qui m’informez. Je ne suis pas au courant ». A travers cet échange téléphonique, nous avons voulu savoir les raisons de son absence à la réunion de la Cnc qui a désigné, mercredi 22 juillet 2015, à la Riviera-Beverly, Charles Konan Banny comme son président. D’où cette relance lors ce bref entretien avec KKB. « Avez-vous été invité ou pas à cette réunion ? ». Réponse du député de Port-Bouët : « invité ou pas, je n’étais pas à la réunion ! ». KKB est-il d’accord avec le choix de l’ex-président de la Commission dialogue, vérité et réconciliation (Cdvr) comme leader de la Cnc ? « Je suis candidat pour battre Ouattara (le chef de l’État sortant, Ndlr). Je ne peux pas me disperser dans des combats qui ne valent pas la peine », a-t-il réagi. « Je suis candidat. Rien ne m’empêchera d’être candidat. La Cnc est un instrument de combat au service de l’unique intérêt des Ivoiriens. Nul ne peut en faire un comité de soutien à une candidature », a répondu KKB à la question de savoir ce qu’il fera si Banny est choisi, en définitive, comme candidat de la Cnc à la présidentielle de 2015. De son côté, Liberté et démocratie pour la République (Lider), le parti de Mamadou Koulibaly, a pondu un communiqué, jeudi 23 juillet 2015, suite à la réunion qui a désigné M. Banny comme numéro 1 de la Cnc. « Depuis hier soir (mercredi, Ndlr), nous sommes assaillis de questions relatives à l’absence du Pr. Mamadou Koulibaly au sein du bureau mis en place pour moins de trois mois par la Coalition nationale pour le changement (Cnc). Le Professeur Koulibaly est le seul membre de la Conférence des présidents et candidats à être à la fois président de parti et candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2015. Cette double responsabilité rend toute charge supplémentaire contre-productive et encombrante. Le présidium de la Cnc compte 19 autres membres, dont aucun n’a d’engagements comparables à ceux du Pr. Koulibaly », a écrit Lider. « C’est donc avec beaucoup d’humilité que le président de Lider a demandé à la Conférence des présidents et candidats de bien vouloir accepter son refus de faire partie du bureau », a informé le communiqué. « Lider félicite le président de la Cnc et les membres du bureau et les encourage à redoubler d’efforts pour la mise en application de la charte », a souligné le texte. Quant à Charles Konan Banny, il n’est pas resté inactif. Il a invité, jeudi 23 juillet 2015, à sa résidence à la Riviera-Beverly, la conférence des présidents de la Cnc pour réfléchir sur les prochaines activités qu’ils comptent mener. Au cours de cette rencontre, a-t-on appris de sa cellule de communication, l’ex-Premier ministre « a exprimé sa reconnaissance à toutes les personnalités qui ont travaillé et qui continuent de travailler pour que le changement démocratique incarné par la Cnc survienne en Côte d’Ivoire ». Après cette réunion, M. Banny a convié ses « camarades » à un cocktail.

SYLLA Arouna

Source : Soirinfo 6239 du vendredi 24 juillet 2015

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment