07162024Headline:

Deuil : l’ancien premier ministre ivoirien, Seydou Diarra, est mort à l’âge de 87 ans

Premier ministre sous deux gouvernements, il a également été le premier président de la Haute Autorité pour la bonne gouvernance, de 2013 à 2015.

L’ancien premier ministre de Côte d’Ivoire, Seydou Diarra, est mort, dimanche 19 juillet, à Abidjan à l’âge de 87 ans, a annoncé la Radio-Télévision ivoirienne( RTI).

Originaire du Grand Nord musulman, il incarne l’histoire politique de son pays, ses ombres comme ses rutilances.
Il fut le chef du gouvernement sous la transition militaire dirigée par le général Robert Gueï, après le coup d’Etat de Noël 1999, jusqu’à octobre 2000.

Technocrate et diplomate ivoirien, il propose au général Guéï un gouvernement formé de membres provenant du Rassemblement des républicains (RDR, le parti de Alassane Ouattara), du Front populaire ivoirien (FPI, parti de Laurent Gbagbo) et d’autres formations politiques. Apprend AbidjanTV.

Il avait écarté le parti de M. Bédié, chef du Parti démocratique de Côte d’Ivoire  (PDCI), l’ex-parti unique. Lorsque M. Laurent Gbagbo remporte l’élection présidentielle, il quitte le poste de Premier ministre. Rapporte le confrère Apanews .

Mais, à la suite d’une crise politico-militaire survenue le 19 septembre 2002, occasionnée par l’ex-rébellion ivoirienne des Forces nouvelles, Seydou Elimane Diarra redevient Premier ministre au terme d’un accord de paix conclu entre les partis politiques à Linas Marcoussis, en France, en janvier 2003.

Les accords de Marcoussis, piétinant dans leur mise en oeuvre, Seydou Diarra est alors remplacé en 2005 par Charles Konan Banny, ancien gouverneur de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (Bceao). 

Sapel MONE

What Next?

Recent Articles