07182024Headline:

Dialogue État-Secteur privé: Le secrétariat exécutif à San Pedro pour l’animation de la plateforme locale

Dans le cadre de l’animation des Plateformes locales de dialogue public-privé (Pldpp), le secrétariat exécutif du Comité de concertation État-Secteur privé (Se-Ccesp) effectuera du 24 au 28 juin, une mission à San Pedro.

Cette activité est organisée avec l’appui du Programme d’amélioration du climat des affaires de Côte d’Ivoire (Pacaci) à travers le soutien du Groupe de la Banque africaine de développement (Bad).

L’objectif visé par la mission est de maintenir la dynamique d’interactions entre les acteurs publics et privés de San Pedro et s’assurer de la pleine appropriation du dispositif et de la bonne prise en charge des problématiques par les différents membres du Comité local de concertation Etat-Secteur privé (Clcesp).

La mission sera meublée par plusieurs types d’activités en lien avec les attentes des principales parties prenantes. Ainsi, sont prévues des sessions de renforcement des capacités sur la problématique de la maîtrise de l’énergie des Unités de production ; les dispositifs publics d’accompagnement des Pme ; la médiation judiciaire et la lutte contre la corruption.

A ces sessions de renforcement de capacités, s’ajouteront des focus groups pour préparer des ateliers nationaux sur les problématiques de fiscalité locale, de contrôle et d’inspection des agences de l’administration, d’importations d’engins motorisés de deux à trois roues et sur la promotion du genre.

La présente mission sera en outre marquée par l’organisation de la deuxième édition des rencontres Business To Government, plateforme privilégiée, ouvrant les portes des principales agences de l’administration aux usagers et au secteur privé.

Le clou de cette activité sera l’organisation de la sixième réunion du Comité local de concertation État-secteur privé en présence du Préfet de région de San Pedro pour passer en revue les dernières réformes sur le climat des affaires, voir l’état d’avancement des dossiers en cours, examiner les nouvelles préoccupations et présenter les perspectives dudit Comité local.
Lire aussi : Dialogue public-privé à Bouaké: La 3e réunion statutaire du Comité local de concertation lance la consolidation des acquis

Cette mission du premier semestre 2024 verra également la participation de représentants de l’administration, notamment la Direction générale de la décentralisation et du développement local ; le Guichet unique pour le développement des entreprises et des Pme (Gude-Pme) ; la Société de garantie des Pme ; la Cour d’arbitrage de Côte d’Ivoire ; la Haute autorité pour la bonne gouvernance ; la Direction générale de l’énergie…

Pour rappel, l’animation des Pldpp repose sur différents organes techniques en charge de conduire les principales activités. Il s’agit, entre autres, des réunions techniques, des plaidoyers auprès des collectivités et des administrations publiques, des focus groups, des ateliers thématiques sur certaines problématiques, des programmes de renforcement de capacités et d’information au profit des acteurs du Dpp.

Le suivi de la bonne conduite de ces activités requiert pour chaque Clcesp, l’organisation de missions périodiques par le Se-Ccesp. Cette mission est donc rattachée à l’activité « Mise en place et animation des organes des Plateformes locales de dialogue public-privé » de la sous-composante 1.3 Appui à la mise en place du Dialogue public-privé dans les Pôles économiques régionaux du Pacaci.

Il faut aussi souligner que les activités du Clcesp de San Pedro ont démarré depuis 2019. Et ce, par la volonté du Comité de concertation État-secteur privé de contribuer à créer les conditions pour une meilleure attractivité des pôles économiques régionaux, autres que le District autonome d’Abidjan. Parce ce qu’en dépit de leur potentiel économique, ces zones ne sont pas suffisamment pris en compte par les réformes actuelles en matière de climat des affaires et par les différents processus de Dialogue public-privé.

What Next?

Recent Articles