10222018Headline:

Divorce PDCI-RHDP: Depuis Grand-Bassam le vice-président Duncan semble t-il avoir définitivement tourné le dos à Bédié pour Ouattara ?

Au cours d’un concert dénommé ‘’giga concert de la tabaski’’ organisé par le Jeunesse du RHDP à Grand-Bassam le samedi 25 Août 2018, Daniel Kablan Duncan a réaffirmé son soutien ferme au parti unifié RHDP.

L’occasion était bonne ce samedi devant un peu plus de 35 000 personnes rassemblées au stade de Grand-Bassam pour célébrer la fête de la Tabaski au son de la musique urbaine ivoirienne et mandingue. Présent parmi les siens, le vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan a une fois de plus réaffirmé son soutien au chef de l’Etat Alassane Ouattara dont-il a qualifié la politique semblable à celle du Président Félix Houphouët-Boigny. « Je voudrais profiter de cet instant pour juste partager avec vous un message de paix, de cohésion et de vivre ensemble. Souvenons-nous toujours de ce que le père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne, feu Félix Houphouët-Boigny a indiqué : « la paix ce n’est pas un vain mot, c’est un comportement. En homme sage, il savait que la paix est un préalable à tout développement. Chers sœurs chers frères, si nous pouvons nous retrouver aujourd’hui dans ce stade pour chanter et danser, c’est parce que le pays a retrouvé la paix. Si chacun de nous chaque matin peut se lever et aller dans son champ, à son bureau, à son atelier ou tout simplement aller se chercher. Si les élèves et étudiants peuvent aller en classe, c’est tout simplement parce qu’il y’a la paix. « Pour la paix aucun sacrifice n’est trop grand » comme l’a indiqué Félix Houphouët Boigny », a déclaré Daniel Kablan Duncan.

C’est pourquoi, égrenant quelques projets pour la ville de Grand-Bassam, le vice-président de la République a appelé les populations à faire confiance au chef de l’Etat. « Nous comptons sur vous pour porter le président Alassane Ouattara vers l’émergence en 2020 », a-t-il indiqué. Mais avant, le député de Grand-Bassam a tenu à saluer ‘’le grand message de paix et du vivre ensemble’’ délivré par le président de la République à son retour du pèlerinage à la Mecque. « C’est en entretenant la paix et la concorde au sein de la société ivoirienne, marquée de nos différences, que nous pourrons continuer à travailler en vue de profiter des fruits de notre travail et faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020 », a-t-il rappelé, en présence des ministres Amadou Koné, Bandaman Maurice et de plusieurs personnalités politiques et administratives de la région du Sud Comoé.

David YALA

 

abidjan.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment