08152018Headline:

Dix ans après sa mort, les descendants, héritiers de la science et des élèves de Harris Memel-Fotê s’apprêtent à lui rendre un grand hommage.

Dix ans après sa mort, les descendants, héritiers de la science et des élèves de Harris Memel-Fotê s’apprêtent à lui rendre un grand hommage. Chapeautées par le Professeur et Académicien Séry Bailly, Président du Comité de Pilotage, ces journées se dérouleront du vendredi 11 au dimanche 13 mai à l’ISTC Polytechnique de Cocody et à Mopoyem (Dabou).

11 mai 2008-11 mai 2018, cela fait 10 ans que l’illustre Savant Harris Memel-Fotê a été arraché à l’affection des siens et de la communauté politique et scientifique nationale et internationale. Pour rendre un hommage mérité à l’illustre disparu, ses héritiers de la Science, au rang desquels le Professeur et Académicien Séry Bailly, Président du Comité de Pilotage, veulent donner une grande envergure nationale à l’occasion de la décennie de disparition de l’Anthropologue émérite.

Ainsi, ont-ils décidé de faire revivre le grand maître du vendredi 11 au dimanche 13 mai à l’ISTC Polytechnique de Cocody et à Mopoyem (Dabou). Le top départ de ces activités sera marqué par une cérémonie officielle au cours de laquelle une conférence sera prononcée sur l’œuvre du savant ivoirien le 11 mai à partir de 9 heures à l’Amphithéâtre de l’Institut Supérieur des Sciences et Techniques de la Communication (ISTC). Quant à la deuxième journée qui se déroulera le 12 mai également dans le même amphithéâtre, elle sera meublée par des conférences d’illustres Professeurs qui ont connu l’Homme.

Ceux-ci évoqueront un pan de son impressionnante trajectoire intellectuelle. Ainsi, le Professeur Alphonse Voho Sahi interviendra-t-il sur « Harris Memel-Fotê et l’avenir du militantisme intellectuel », quand le Professeur Boa Thiémélé Ramsès 2 dira en quoi Césaire et Memel-Fotê ont été contre l’oppression et pour la dignité universelle de l’Homme. « Le concordisme écologique : notion et réalité chez Memel-Fotê » constituera le sujet de l’intervention du sociologue Docteur Gadou Dakouri pendant que « l’esclavage chez Memel-Fotê : regard d’un économiste » préoccupera le Professeur Aké N’GBO. Le tout, sous la modération du Professeur Matthieu Lou Bamba.

Le dimanche 13 mai, disciples, adeptes, contemporains, académiciens de l’ASCAD et d’autres invités se retrouveront à Mopoyem (Dabou) sur les terres natales du Philosophe. Le dépôt d’une gerbe de fleur sur la sépulture de l’érudit, des témoignages et activités artistiques sont au menu de cette dernière journée de commémoration.

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment