08112020Headline:

Djaratou Bamba, la première femme commando marin de l’histoire de la Côte d’Ivoire

Après le lieutenant Laurence Adjoua Aka qui s’est fait remarquer au sein de la gendarmerie. C’est au tour du second-maître commando Djaratou Bamba de se faire distinguer au sein de la marine. En effet, elle est la première femme brevetée commando marin parachutiste du Groupement des fusiliers marins commandos de Côte d’Ivoire (GFUMACO).

Le maître commando Djaratou Bamba est devenu depuis 2012. Et reste la première seule femme brevetée commando parachutiste ivoirien. Depuis la création de la Marine nationale et même de l’histoire de l’armée de Côte d’Ivoire. La prestigieuse compagnie FUMACO, dont elle fait partie, est une unité d’élite qui a plusieurs fois fait ses preuves.

En effet, issue de la 12è promotion en 2012, Bamba est la seule femme à obtenir plusieurs qualifications. Notamment celles de propulsiste, manœuvrier, missilier etc. En 2017, elle a été brevetée moniteur de techniques d’autodéfense par l’armée Française avant de valider l’ensemble de ses sauts de commando parachutiste au Centre d’Instruction de Rabat-salé au Maroc.

COMMANDO DJARATOU BAMBA PREMIÈRE FEMME COMMANDO MARIN DE CÔTE D’IVOIRE
Durant l’année 2017, Djaratou Bamba a été meilleure tireur aux M16, AK 47 et Pistolet automatique 9 mm. Selon ses collègues, elle est entraînée, disciplinée, sportive et travailleuse. Dans le cadre de la bataille contre la piraterie et de la contrebande, elle a participé à plusieurs missions de reconnaissance et des patrouilles lagunaires dans les années de vives agitations, à la Flottille lagunaire.

Rappelons que le vendredi 13 décembre 2019, le Lieutenant Laurence Adjoua Aka devenait la première femme officier-commando de la gendarmerie nationale, corps d’élite jadis réservé aux hommes. « Je voudrais féliciter le lieutenant Aka Adjoua Laurence première femme officier-commando. Merci à la gendarmerie d’accorder une place au genre. Cela veut dire que les femmes ont aussi la force physique pour faire le travail des hommes », avait déclaré le ministre de Défense Hamed Bakayoko.

Afriksoir

Comments

comments

What Next?

Recent Articles