08192018Headline:

Don de 10 T de ciment pour la réhabilitation de la brigade de gendarmerie de Bloléquin

Le député-maire de Taï, Désiré Gnonkonté, a annoncé, au cours d’une rencontre avec la chefferie traditionnelle, les organisations de jeunesse et de femmes du département de Bloléquin, samedi, un don de 10 T de ciment en vue de la réhabilitation de la brigade de gendarmerie de Bloléquin incendiée en février lors d’une émeute de la population locale.

La mort d’un jeune conducteur de taxi-moto, à un poste de contrôle de forces de sécurité, a provoqué le courroux des habitants de Bloléquin qui ont lynché un gendarme avant d’incendier les locaux de la gendarmerie et détruire des symboles de l’Etat, rappelle-t-on.

Selon Désiré Gnonkonté, ce don fait suite à la demande des jeunes du département de Bloléquin qui ont souhaité la réhabilitation du bâtiment actuellement dans un état qui ne permet pas aux gendarmes de réussir leur mission, à savoir la sécurité des biens et des personnes.

« Si nos jeunes, dans la fougue de la jeunesse, ont commis l’irréparable, c’est à nous, cadres de la région que revient la lourde tâche de réparer cette erreur. C’est pourquoi, j’ai répondu favorablement à cette demande des jeunes qui ont pris conscience de leurs fautes », a-t-il expliqué avant d’inviter les populations à plus de retenue et à faire confiance au chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment