07152018Headline:

Drame des inondations: Voici l’ordre que prend Ouattara sur les constructions dans les bassins d’orages et sur les ouvrages de drainage et d’assainissement

Le président Ouattara s’est montré très peiné du drame des inondations qui a endeuillé plusieurs familles à Abidjan et dans des villes de l’intérieur
De retour de Paris, où il a écourté son séjour, en raison du drame qui frappe son pays, suite aux inondations dans la nuit du 18 au 19 juin dernier, le président de la République, Alassane Ouattara, s’est adressé, depuis l’aéroport, aux Ivoiriens. Le chef de l’Etat a appelé à la démolition des constructions réalisées dans les bassins d’orages, sur les ouvrages de drainage et d’assainissement à l‘origne des inondations. Son discours intégral.

Mes chers compatriotes,

Notre pays, et particulièrement la ville d’Abidjan, a connu, dans la nuit du 18 au 19 juin dernier, de très fortes pluies qui ont engendré des drames humains et d’importants dégâts matériels, témoignant de l’intensité de ces intempéries, liées au changement climatique.

Le Gouvernement s’est réuni en urgence, dès le mardi matin, en vue de prendre des mesures immédiates. J’ai suivi en temps réel et avec consternation l’évolution de la situation sur le terrain. Le bilan est lourd et ressort à 20 morts dont 18 à Abidjan, 1 à Guiberoua et 1 à Tiassalé.

Je voudrais donc, au nom du Gouvernement et en mon nom propre, présenter mes sincères condoléances à tous ceux qui ont perdu un parent, un ami ou un proche. Je souhaite un prompt rétablissement aux blessés et j’ai une pensée pour tous ceux qui ont subi des dégâts matériels. Je salue le courage, l’engagement et le professionnalisme de nos Sapeurs- Pompiers déployés au chevet des populations sinistrées. Leur sens du devoir et leur réactivité ont permis de sauver des vies et de mettre en sécurité des centaines de personnes.

Je tiens également à remercier et à encourager toutes les équipes chargées de la réception des appels d’urgences (numéros verts) ainsi que les postes médicaux avancés qui font un travail remarquable sur le terrain. Enfin, je salue le formidable élan de solidarité que nous observons durant cette période éprouvante.

J’appelle chacun de nos compatriotes à respecter les consignes de précaution et d’interdiction érigées contre les installations anarchiques d’habitation dans les zones à risque. De même, les constructions réalisées dans les bassins d’orages, sur les ouvrages de drainage et d’assainissement devront être détruites.

Mes chers compatriotes,

La Côte d’Ivoire est là, debout, solidaire et rassemblée face à ces événements tragiques. En de pareilles circonstances, il était impératif que j’écourte mon séjour et que je vienne auprès des populations sinistrées pour témoigner ma compassion, ma solidarité, et pour agir face à de tels drames.

J’ai donc convoqué une réunion du Conseil de Sécurité dès demain, jeudi 21 juin, à 11 heures, au Palais de la Présidence de la République. Des décisions immédiates, en plus de celles qui ont été déjà arrêtées par le Gouvernement, seront prises en vue de continuer de soulager les populations.

C’est un moment douloureux et j’en appelle au rassemblement de tous les Ivoiriens. J’exprime à nouveau ma compassion à tous. Nous ferons en sorte, au niveau de la Présidence de la République et du Gouvernement, de continuer à tout mettre en œuvre pour protéger les populations vulnérables. Pour ce faire, je compte sur le sens du civisme de chacun de nos compatriotes mais aussi sur celui de toutes les populations vivant en Côte d’Ivoire. Je vous remercie.

 

NB : Le titre et le chapeau sont de la Rédaction

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment