04232024Headline:

École de police d’Abidjan : Plus de 2600 élèves sous-officiers de police reçoivent leurs épaulettes

L’Ecole de police d’Abidjan a servi de cadre ce jeudi 21 mars 2024 au baptême de la 46e promotion des sous-officiers de police.
Ils sont 2672 élèves sous-officiers de police qui ont reçu leurs épaulettes le jeudi 21 mars 2024, à l’Ecole de police d’Abidjan (Epa) à l’issue d’une formation de deux ans. Il s’agit de la 46e promotion des élèves sous-officiers de police d’Abidjan baptisée « Adjudant Doh Hyppolite Olivier ».

Cette formation qui a débuté en 2022, est forte de 1997 hommes dont 59 de la section musique et 675 femmes dont 4 de la section musique.

Revenant sur les efforts des apprenants, le Commissaire principal de police N’guessan Assablé Elisabeth, directeur par intérim de l’Ecole de police d’Abidjan, a fait remarquer que cette cérémonie revêt un caractère particulier.

« Cette cérémonie intervient dans un contexte où nos élèves se sont illustrés de la plus belle des manières et de façon exemplaire lors de la sécurisation des fêtes de fin d’année 2023, et de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations qui s’est jouée du samedi 13 janvier au dimanche 11 février 2024 », s’est réjouie le Commissaire principal de police N’guessan Assablé Elisabeth.

« Par ailleurs, pour faute disciplinaire, nous avons enregistré deux apprenants radiés et pour production de faux diplômes, huit autres ont été radiés ».

« S’agissant des résultats des travaux à l’issue des conseils de classe ordinaire et extraordinaire tenus respectivement le mercredi 21 février 2024 et le vendredi 23 février 2024, nos élèves ont été déclarés aptes à exercer la fonction de sous-officiers de police avec une moyenne supérieure ou égale à 12/20. Le major, Koné Abdoul Moumine Djibril, a obtenu la moyenne de 15,57/20 », a conclu le Commissaire principal de police N’guessan Assablé Elisabeth.

Présidant la cérémonie, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Vagondo Diomandé, a félicité le personnel en charge de l’encadrement pour son savoir-faire, ainsi que les récipiendaires pour avoir fait preuve de courage. Qui permettra de relever les défis sécuritaires.

« Tous les habitants du pays auront besoin de vous solliciter. C’est pourquoi, je vous demande de bien servir. Par ailleurs, sans état d’âme, je promets toute la rigueur à l’encontre des brebis galeuses », a indiqué le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Vagondo Diomandé. Avant de saluer la mémoire de l’Adjudant de police Doh Hyppolite Olivier décédé en service commandé.

Le parrain de la cérémonie, Touré Mamadou, ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, a exprimé sa profonde gratitude au ministre de l’Intérieur et de la Sécurité pour la qualité des ressources humaines au sein de la police nationale.

Avant d’inviter ses filleuls à s’inscrire dans la dynamique de la police de proximité, la seule voie qui caractérise l’unité et capable de relever les défis qui les attendent.

What Next?

Recent Articles