09252017Headline:

École nationale ivoirienne de Police : Des morts et plusieurs élèves-policiers radiés/Des centaines d’agents déployés-Les faits

Sept cent quatre-vingt-six (786) sous-officiers et deux cents (200) officiers de la Police nationale, issus de la promotion 2016-2017, ont été déployés, depuis le lundi 3 juillet 2017, à la suite de la cérémonie de baptême et de remise d’épaulettes, le même jour sur le terrain de sport de l’Ecole nationale de Police (Enp) de Cocody.

 De mille huit (1008) au départ, le nombre a chuté à neuf cent quatre-vingt-onze (991) fonctionnaires de Police. Cela est dû à plusieurs facteurs, selon le commissaire principal et Directeur de la formation et de l’Enp (Dfenp), Albert Touré Kouakou. Il s’agit de la radiation de quatorze élèves dont douze pour faux diplômes, et deux pour indiscipline caractérisée. Malheureusement, il y a deux élèves-policiers qui ont trouvé la mort et un autre dont la santé précaire ne lui a pas permis d’être admis. Toutefois, le Dfenp s’est réjoui d’une bonne formation et de l’assiduité des nouveaux policiers dont la moyenne générale est de 14, 23 sur 20 pour les officiers, et de 14, 58 sur 20 pour les sous-officiers. En dehors des cinq (5) officiers togolais qui complètent le nombre d’officiers de cette promotion, les 786 sous-officiers et les 200 officiers ont été automatiquement déployés ce lundi 3 juillet 2017.

D’ailleurs, contrairement aux autres promotions qui transitent par des stages et qui ont des tenues d’apparat et de sortie, les éléments de cette 40ème promotion (2016-2017) étaient sanglés dans des treillis, et prêts à faire face aux défis sécuritaires dont le premier reste la sécurisation des huitièmes jeux de la francophonie à Abidjan, prévus du 21 au 30 juillet 2017. Vous êtes aptes à servir. Il faut que le policier soit au service et au secours de la population. C’est fini le temps où être policier, c’est aller racketter les populations. Nous travaillons à vous donner tous les moyens. Nous serons d’une tolérance zéro pour l’indiscipline. Je compte sur vous pour que les Ivoiriens disent que la Police a changé. La Côte d’Ivoire va vivre de grands événements, à savoir les jeux de la Francophonie où 4000 jeunes sont attendus à Abidjan, et en novembre prochain, la rencontre internationale Europe-Afrique. Je vous fais confiance pour relever ces défis » a lancé Hamed Bakayoko, ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, à l’endroit de ces centaines de fonctionnaires de police.

Quant à Koné Mamadou, président du Conseil constitutionnel et parrain, il a demandé à ses filleuls d’être des modèles : «Il faut tourner le dos à des pratiques sans nom décriées par les populations. Soyez des modèles en évitant de poser des actes à jeter l’opprobre sur vous et votre corporation »

M’BRA Konan

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment