06182018Headline:

Écoutes téléphoniques au PDCI : Maurice Kakou Guikahué sur la sélecte

Les résultats des écoutes téléphoniques de certains cadres du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) ont déjà fait une victime. Maurice Kakou Guikahué en a payé les frais. Le secrétaire exécutif du PDCI a subitement été privé des éléments de l’Armée qui composaient sa sécurité privée.

Le pouvoir en place a manifesté son mécontentement contre Maurice Kakou Gukahué, ce à la suite des écoutes téléphoniques de certains cadres du PDCI. Le secrétaire exécutif du parti de Bédié s’est vu retiré sa sécurité privée. Les militaires affectés à ce poste par l’Etat ont été sommés de rentrer en caserne.

Une décision qui témoigne du malaise qui existe entre le pouvoir en place et son allié politique, le PDCI. Les désaccords autour de la création du parti Unifié, RHDP semblent rentrer en phase active. En tout cas, cette décision prive par le pouvoir Ouattara fait grogner au sein du plus vieux parti de Côte d’Ivoire.

Pour rappel, Maurice Kakou Guikahué, le secrétaire exécutif du PDCI, n’a jamais caché son refus d’aller au parti unifié avant les élections de 2020. Il est un fervent défenseur de l’alternance qui verra l’arrivée de son parti au pouvoir dans deux ans.

 

imatin.net

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment