01182021Headline:

El Hadj Mamadou Traore répond au RHDP : “Je tire mon courage dans la conviction qui m’anime”

Le 1er Vice-Président du Conseil d’Administration, à MUGEF-CI, Conseiller du Président, à l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire, conseillé du Guillaume Kigbafori Soro a manqué de tendresse envers le RHDP du Président Alassane Ouattara. Ci-dessous sa réponse à ses détracteurs.

“A tous ces mendiants du Restaurant, insulteurs publics qui manquent cruellement d’éducation et qui viennent se promener sur ma page afin d’espérer bénéficier des restes des plats infectes du Restaurant, je voudrais vous dire ceci.

Aucune description de photo disponible.


J’ai avec moi des valeurs que sont la courtoisie et la rigueur dans la gestion de tout ce qui me passe par la main.
Vous avez pour preuve ce rapport spécial que mon proviseur a eu à faire sur moi ,suite à une enquête menée sur moi en 1998,du fait de mes activités politiques qui derangeaient certaines personnes dans la ville de Boundiali où j’étais professeur de Lettres Modernes au lycée et militant actif du RDR.
Surtout que je venais d’être nommé Secrétaire Général du RER(Rassemblement des Enseignants Républicains)naissant et informel de Boundiali.
Ce rapport special qui a été co-signé par l’actuel Directeur de Cabinet de la Ministre Kandia Camara, alors Directeur départemental de l’éducation nationale à Boundiali.
On voulait chercher des poux dans mes cheveux.
Heureusement que mes patrons avaient une belle idée de moi à l’époque malgré mes activités politiques au RDR.
Et cette réputation d’homme courtois et de rigueur me suis toujours.
Voici pourquoi je ne descendrai jamais dans la poubelle avec ces mendiants du Restaurant qui veulent m’y entraîner.
J’ai été toujours un homme de combat qui s’engage à fond dans une activité qui le passionne sans peur ,sans crainte de représailles et qui ne se laisse point intimider.
Certains se demandent jusqu’à présent d’où je tire mon courage actuel pour affronter le Restaurant malgré la traque et la persécution que subissent les Soroistes.
Je tire mon courage dans la conviction qui m’anime.
Et quand j’ai une conviction en une chose, je fonce vers cette chose sans peur et sans crainte.
Advienne que pourra.
Comprenne qui pourra.
Merci.”

Comments

comments

What Next?

Recent Articles