05242019Headline:

Elections municipales du 16 décembre dernier: La cour suprême va se prononcer ce mercredi sur les contentieux à Bassam et Port Bouët.

Mardi 22 Janvier 2019 –La chambre administrative de la cour suprême va se prononcer ce mercredi 23 janvier 2019 sur le contentieux électoral des élections municipales du 16 décembre dernier.

Les résultats proclamés par la Commission Electorale Indépendante (CEI) sont contestés dans les communes de Grand Bassam, Port Bouët, Booko et à Rubino.

Pour rappel, dans la cité balnéaire, le candidat du RHDP Jean Louis Moulot  a été déclaré vainqueur. Une victoire contestée par son adversaire, le maire sortant Georges Ezaley pour des troubles survenus lors du vote. Selon ce dernier, 15 bureaux de vote représentants plus de 6000 potentiel électeurs ont été saccagés.

A Port-Bouet, le ministre Siandou Fofana du RHDP refuse d’abdiquer devant Sylvestre Emmou du PDCI déclaré élu par la CEI.

La chambre administrative de la Cour Suprême se prononcera sur ces cas litigieux demain. Elle pourrait confirmer les résultats de la CEI ou annuler les scrutins dans les circonscriptions concernées.

Donatien Kautcha, Abidjan

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment