01192017Headline:

Eligibilité de Ouattara /Hamed Bakayoko crache ses verités aux opposants /ce qu’il dit..

hamed baka
les opposants ont tellement peur de lui qu’ils veulent l’exclure”

Le ministre d’État, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko était à San-Pedro, le samedi 5 septembre dernier en vue d’y procéder à l’investiture du directeur régional de campagne d’Alassane Ouattara.

Arrivé tard dans la soirée, le ministre n’a pu procéder à l’investiture proprement dite. « Monsieur le ministre, la population autochtone avec à sa tête la chefferie traditionnelle, me charge de vous informer qu’en pays Kroumen, on n’investit pas un chef dans la nuit », a indiqué Soko Gnépa Emile, expliquant les raisons de l’annulation de l’investiture. En lieu et place d’une cérémonie, le ministre a présenté le directeur régional de campagne, Bouéka Nabo Clément, aux militants de la grande famille du Rhdp. Le ministre d’État a saisi l’occasion pour revenir sur la question de l’éligibilité de Ouattara. A ses yeux, en remettant sur la table de discussion cette question, l’opposition démontre là son incapacité à affronter le président de la République dans les urnes. « Dans tous les pays, c’est le pouvoir qui essaie d’exclure des candidats de l’opposition. Mais ici, ce sont les opposants qui veulent exclure le président de la République. Ils ont tellement peur de lui qu’ils veulent l’exclure. Nous leur demandons de venir faire la politique, de venir travailler, de nous dire qui ils sont et ce qu’ils savent faire, avec respect. C’est aussi ça le respect des concitoyens. Car nous devons faire en sorte que la politique se fasse avec responsabilité. Qu’on ne parle pas pour ne rien dire, qu’on ne parle pas pour dire n’importe quoi », a-t-il martelé. Revenant sur le scrutin présidentiel, il a mis en concurrence les régions, indiquant que celles qui vont se montrer plus mobilisées, plus déterminées, auront le plus grand bénéfice. « Ici, le taux de participation doit battre celui des autres localités du pays. Et c’est possible parce que les investissements prévus ici par le chef de l’État dépassent ceux des autres régions », a mentionné Hamed Bakayoko. A cet effet, il a invité tous les membres de la direction de campagne ainsi que tous les militants à l’union, la cohésion, et à l’entente.

Alan OUREGA, correspondant régional à San-Pedro

L’INTER

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment