12072022Headline:

Elon Musk demande aux utilisateurs s’ils veulent voir Donald Trump réintégré sur Twitter

Elon Musk, propriétaire et patron de Twitter depuis trois semaines, a annoncé vendredi 18 novembre que plusieurs comptes d’utilisateurs suspendus ont été réadmis sur la plateforme, mais qu’il n’avait «pas encore pris de décision sur Trump».

Le patron de Tesla, qui dit défendre une vision absolutiste de la liberté d’expression, est attendu au tournant au sujet de l’ancien président américain, banni du réseau social pour avoir encouragé ses partisans avant l’invasion du Capitole en janvier 2021.

Vendredi soir, Musk a donc lancé un sondage dans un tweet, dans un langage assez lapidaire : «Réintégrer Donald Trump», suivi de la possibilité de voter oui ou non. A 17 heures (heure de la côté ouest, 2 heures du matin à Paris), 62% des 932.018 votants s’y étaient déclarés favorables.

Le facétieux milliardaire ne précise toutefois pas s’il s’agit d’une simple consultation pour avis ou s’il compte se ranger au vote des Twittos. Dans un second tweet il écrit toutefois, en latin : «La voix du peuple est la voix de Dieu.»

«La politique du nouveau Twitter c’est la liberté d’expression, mais pas la liberté d’atteindre» le public, a expliqué Elon Musk sur son compte Twitter. «Les tweets négatifs ou haineux seront rétrogradés et démonétisés, donc il n’y aura pas de pub adossée ni d’autres revenus pour Twitter. Vous ne trouverez pas ces tweets à moins de les chercher spécifiquement, ce qui n’est pas différent du reste d’internet», a-t-il ajouté.

 

Comments

comments

What Next?

Related Articles