03212023Headline:

Elon Musk suspend des journalistes sur Twitter, l’UE le menace de sanctions

Twitter a suspendu jeudi les comptes de plusieurs journalistes qui couvraient le réseau social et son nouveau propriétaire Elon Musk. Et l’UE a menacé l’entreprise de « sanctions ».

Le milliardaire Elon Musk, nouveau propriétaire de Twitter, provoquait vendredi un tollé et était menacé de sanctions par l’Union européenne pour avoir suspendu les comptes de plusieurs journalistes américains. Qualifiant cette décision d’«inquiétante», la vice-présidente de la Commission européenne Vera Jourova a rappelé qu’il y a «des lignes rouges, menaçant Elon Musk « de sanctions, bientôt », dans un tweet.

« La liberté de la presse ne doit pas être activée et désactivée à convenance », a dénoncé vendredi le ministère allemand des Affaires étrangères dans un tweet. « Pour cette raison, nous avons un problème avec Twitter », a ajouté la diplomatie allemande.

Dans un autre tweet, le ministre français de la Transition numérique, Jean-Noël Barrot, s’est dit « affligé par la dérive dans laquelle Elon Musk précipite Twitter »: « La liberté de la presse est au fondement même de la démocratie. Attenter à l’une, c’est attenter à l’autre ». Une douzaine de journalistes américains ont été suspendus du réseau social. Parmi eux, des employés de médias comme CNN (Donie O’Sullivan), le New York Times (Ryan Mac), le Washington Post (Drew Harwell) et des journalistes indépendants.

Certains avaient tweeté à propos de la décision prise mercredi par Twitter de suspendre le compte qui rapportait automatiquement les trajets du jet privé d’Elon Musk. Twitter n’a pas précisé pourquoi ces comptes avaient été suspendus, ni la durée de leur suspension. Le propriétaire du réseau social, source de nombreuses polémiques depuis qu’il l’a racheté en octobre, a toutefois donné quelques indications dans une rafale de tweets postés dans la nuit de jeudi à vendredi.

 

What Next?

Recent Articles