02042023Headline:

En Arabie saoudite, la “Ronaldomania” a débuté, les maillots d’Al-Nassr s’arrachent

“Je n’ai jamais vu ça de ma vie”, dit-il, éberlué face aux stocks qui ont fondu, forçant des clients à venir avec leur propre maillot pour uniquement ajouter le flocage.

Au vu de l’affluence, la plupart devront attendre jusqu’à deux jours pour récupérer la précieuse tunique, prévient-il.

“Je suis fan de Ronaldo depuis que je suis tout petit, et maintenant le club saoudien que je supporte l’a acheté: je suis doublement content”, se félicite Mohammad al-Johni, étudiant de 23 ans.

“Cet achat confirme l’importance d’Al-Nassr, veut croire Rakan Mohammad, 21 ans et lui aussi étudiant à l’université. L’impatience et les attentes sont au maximum”.

“Pour les livres d’histoire”
Sans club depuis la résiliation de son contrat avec Manchester United fin novembre, le quintuple vainqueur de la Ligue des champions, passé par Manchester United (2003-09 et 2021-22), le Real Madrid (2009-18) et la Juventus Turin (2018-21), a pris tout le monde à contrepied.

Et Al-Nassr commence déjà à en sentir les effets: le nombre de ses abonnés sur les réseaux sociaux a explosé en quelques heures. Sur Instagram, ils sont ainsi passés de 800.000 à quatre millions.

“On a senti l’impact de ce recrutement avant même que Ronaldo n’arrive en Arabie saoudite et ça va continuer à grossir”, assure à l’AFP Ahmed Al-Zabani, 19 ans.

Sur Instagram, certains exploitent déjà à plein le filon: “le rêve est devenu réalité”, proclame ainsi un magasin qui imprime des T-shirts Ronaldo aux couleurs d’Al-Nassr.

Au-dessous du post, des clients se pressent, précisant leur taille pour leur commande.

Au milieu de l’effervescence, sur Twitter, un internaute saoudien réfléchit déjà à l’avenir.

Sous la photo de Ronaldo montrant son nouveau maillot d’Al-Nassr, il a écrit en légende: “une image pour les livres d’histoire”.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles