02052023Headline:

En direct : 40 % de la population de Kiev privée d’électricité après des frappes russes

L’Ukraine a dénoncé, jeudi matin, des frappes “massives” de missiles russes. Des explosions ont été entendues dans plusieurs villes, dont Lviv, Jytomyr, Odessa et Kiev, où trois personnes ont été blessées, selon le maire de la capitale. Ce dernier a également indiqué que 40 % de la population de la capitale est actuellement privée d’électricité. Suivez en direct les derniers développements du conflit

12 h 36 : Poutine lance de nouveaux navires et vante sa flotte
Vladimir Poutine a participé à la cérémonie de mise en service de plusieurs nouveaux navires de guerre, dont un sous-marin pouvant emporter des missiles nucléaires, jurant d’en produire plus encore et vantant les capacités de sa flotte.

Parmi eux, le sous-marin Généralissime Souvorov, un bâtiment nucléaire capable de lancer des missiles atomiques balistiques. Un autre navire de cette même classe Boreï A, l’Empereur Alexandre III, a lui été inauguré et devrait prochainement entamer des essais en mer.

“J’insiste sur le fait que nous allons accélérer et augmenter le volume de la construction de navires de différents types, les équiper des systèmes d’armement les plus modernes”, a dit le président russe.

“En un mot, il s’agit de tout faire pour assurer la sécurité de la Russie, nos intérêts nationaux sur les océans du monde”, a-t-il encore dit.

12 h 26 : un missile antiaérien ukrainien s’est écrasé en Biélorussie, affirme Minsk
Le missile lancé par un système de défense antiaérienne S-300 “en provenance du territoire ukrainien” est tombé dans la matinée sur le territoire biélorusse, selon un communiqué diffusé par le ministère de la Défense.

“Le chef de l’État a été immédiatement informé de l’incident”, souligne le communiqué, en précisant que le ministère de la Défense et le Comité d’enquête biélorusse sont en train d’en établir les causes.

“Deux pistes principales” sont à l’étude : soit le missile a dévié de sa trajectoire, tombant par erreur en Biélorussie, soit il a été abattu par la défense antiaérienne biélorusse.

11 h 20 : l’Ukraine dit avoir abattu 54 des 69 missiles russes l’ayant visée
La défense antiaérienne ukrainienne est parvenue à abattre 54 des 69 missiles russes lancés contre l’Ukraine, a assuré le commandant en chef des forces armées, Valéry Zaloujny, sur les réseaux sociaux.

“Selon des données provisoires, 69 missiles ont été lancés au total et 54 missiles ennemis ont été abattus”, a écrit Valéry Zaloujny, sur Telegram.

Précédemment, la présidence ukrainienne avait fait état de jusqu’à 120 missiles ayant visé le pays.

11 h 13 : la défense antiaérienne russe activée près de Satarov, à 500 km de l’Ukraine
La défense antiaérienne russe a abattu “un objet non identifié” près de Saratov, à 500 km de la frontière ukrainienne, a indiqué le gouverneur régional.

“Un système de défense antiaérien a été activé sur le territoire du district d’Engels. Un objet non identifié a été détruit (…) Pas de menaces pour la sécurité des habitants”, a indiqué sur Telegram le gouverneur, Roman Boussargine.

11 h 03 : un entretien entre Vladimir Poutine et Xi Jinping annoncé pour vendredi
Les deux dirigeants s’entretiendront par visioconférence. Les discussions porteront sur des sujets bilatéraux et régionaux, a expliqué le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

“L’échange de points de vue sur les problèmes régionaux les plus aigus sera très important, certains (problèmes) nous sont plus proches, la Russie, et d’autres sont plus proches de la Chine”, a-t-il jeudi à la presse.

10 h 42 : 40 % de la population de Kiev sans électricité après les frappes russes
“40 % des consommateurs de la capitale sont sans électricité après l’attaque russe”, a écrit le maire de Kiev, Vitali Klitschko, sur le réseau social Telegram, assurant que l’eau et le chauffage urbain fonctionnait normalement sauf dans les immeubles privés de courant dont les chaudières fonctionnent à l’électricité.

10 h 16 : les 16 missiles tombés sur Kiev ont tous été abattus
“Seize missiles ont été repérés au dessus de Kiev, tous les seize missiles ont été abattus”, s’est félicité Serguiï Popko, le chef de l’administration militaire de la ville sur Telegram, faisant état cependant de trois blessés et de dégâts à cause des fragments de métal tombant du ciel.

10 h 13 : seize missiles sont tombés sur Kiev
Seize missiles sont tombés sur Kiev, faisant trois blessés, tous hospitalisés, rapporte la correspondante de France 24 à Kiev, Astrig Agopian. Des coupures d’électricité sont attendues dans la capitale.

9 h 14 : des explosions à Kiev, au moins trois blessés
“À l’heure actuelle, trois personnes ont été blessées dont une jeune fille de 14 ans. Tous sont hospitalisés”, a écrit le maire, Vitali Klitchko, sur Telegram, à la suite d’une nouvelle salve de frappes russes.

9 h 13 : plus de 120 missiles ont été tirés par la Russie, selon Kiev
“L’ennemi attaque l’Ukraine sur plusieurs fronts, avec des missiles de croisière tirés depuis des avions et des navires”, a annoncé l’armée de l’air sur les réseaux sociaux.

“Plus de 120 missiles ont été lancés pour détruire des infrastructures civiles essentielles et tuer des civils en masse”, a ajouté le conseiller de la présidence ukrainienne Mikhaïlo Podoliak sur Twitter, sans donner de bilan d’éventuelles victimes.

8 h 58 : 90 % de la ville de Lviv privée d’électricité après des frappes russes

Sur le réseau social Telegram, le maire de Lviv, Andriï Sadovy, a indiqué que “90 % de la ville est sans électricité (…) les trams et trolleybus ne roulent plus dans la ville, il pourrait y avoir des coupures d’eau”.

8 h 12 : l’Ukraine dénonce des frappes “massives” de missiles russes
L’Ukraine a été la cible d’une nouvelle salve de missiles russes ce matin, alors que des explosions ont été entendues dans plusieurs villes après des tirs provenant du système de défense anti-aérienne ukrainien, ont indiqué les autorités ukrainiennes.

Plus de 100 missiles ont visé, en plusieurs vagues, l’Ukraine et les sirènes d’alarme anti-aérienne ont été entendues dans tout le pays, a écrit sur Facebook un conseiller de la présidence ukrainienne, Oleksi Arestovych.

Des explosions ont été entendues à Kiev, Jytomyr et Odessa, selon un correspondant de Reuters et les médias locaux. Des coupures de courant ont été annoncées dans les régions d’Odessa et de Dnipropetrovsk, afin de minimiser les dégâts potentiels aux infrastructures stratégiques.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles