02052023Headline:

En direct : les forces russes pilonnent plusieurs localités dans l’est et le sud de l’Ukraine

La Russie pilonne plusieurs villes dans l’est et le sud de l’Ukraine, notamment autour de Bakhmout et Svatove. Les positions ont toutefois peu évolué, selon le renseignement militaire britannique. De son côté, la Russie a accusé l’Ukraine d’attaquer son territoire, en lançant lundi un drone sur une base aérienne. Suivez les derniers développements de la guerre en Ukraine.

17 h 22 : la Russie va interdire la vente de son pétrole aux pays utilisant le prix plafond
Moscou interdira au 1er février 2023 la vente de son pétrole aux pays utilisant le prix plafond (décret).

14 h 26 : pilonnages russes autour de Bakhmout et Svatove
Les forces russes pilonnent plusieurs localités dans l’est et le sud de l’Ukraine, notamment autour de Bakhmout, ville de la province de Donetsk, et Svatove, plus au nord dans la province de Louhansk, selon le renseignement militaire britannique.

“La Russie continue à mener des assauts de faible ampleur dans ces zones, mais les positions ont peu évolué”, a rapporté le ministère britannique de la Défense sur Twitter.

8 h 59 : le rouble chute suite aux sanctions
Le rouble russe s’est affaibli mardi, peinant à consolider une légère reprise après la chute de la semaine dernière, alors que le marché s’accommode de la perspective d’une baisse des recettes d’exportation à la suite des restrictions sur le pétrole russe.

La monnaie russe a perdu environ 8 % par rapport au dollar la semaine dernière et est en passe de connaître une baisse mensuelle après l’entrée en vigueur de l’embargo pétrolier et du plafonnement des prix.

8 h 02 : la Russie ne proposera pas de nouvelles initiatives sur les armes stratégiques
Moscou n’a pas l’intention de proposer de nouvelles initiatives sur les armes stratégiques ou les garanties de sécurité, a déclaré le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov dans une interview publiée par l’agence de presse TASS.

Celui-ci a également appelé l’Occident à faire preuve de la plus grande retenue dans le domaine nucléaire, “hautement sensible”.

2 h 46 : La Russie dénonce des attaques ukrainiennes contre son territoire
La Russie a accusé l’Ukraine d’attaquer son territoire, notamment en lançant un drone contre une base aérienne en territoire russe, à des centaines de kilomètres du front, deuxième opération du genre ce mois-ci.

Les services de sécurité russes (FSB) ont aussi affirmé avoir “éliminé” des “saboteurs” ukrainiens qui tentaient d’entrer depuis l’Ukraine dans la région russe de Briansk. Les autorités ukrainiennes n’ont fait aucun commentaire, comme à leur habitude, sur ces deux incidents.

Selon les agences de presse russes, un drone ukrainien a été abattu alors qu’il s’approchait, dans la nuit, de la base d’Engels dans la région de Saratov, à quelque 600 km de l’Ukraine.

23 h 41 : “Soit l’Ukraine remplit les conditions de la Russie, soit l’armée tranchera”, dit Lavrov
Les propositions de Moscou concernant la “démilitarisation” et la “dénazification” de l’Ukraine sont connues de Kiev et il revient aux autorités ukrainiennes d’y répondre, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères, ajoutant que, dans le cas contraire, l’armée russe se chargerait de trancher la question.

“Nos propositions relatives à la démilitarisation et la dénazification des territoires contrôlés par le régime, à la fin des menaces à la sécurité de la Russie émanant de (ces territoires), notamment contre nos nouvelles provinces, sont bien connues de l’ennemi”, a rapporté l’agence de presse officielle russe, citant Sergueï Lavrov.

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles