09262020Headline:

Encore un Nouvel échec pour Gbagbo, le RDR prépare une mission

Gbagbo à la Haye pensif

L’actualité ivoirienne à la CPI, la visite du président ivoirien en Corée du Sud ainsi que l’élection présidentielle de 2015 sont les principaux sujets de notre revue de presse du jour. Bienvenue sur Linfodrome.ci.

Ouattara rend hommage à Choi

En visite d’Etat en Corée du sud depuis samedi dernier, le président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara a échangé avec l’ancien représentant spécial des Nations Unies en Côte d’Ivoire, le Sud-Corée Y.J Choi, fait savoir L’Inter. « En visite en Corée du Sud : Ouattara rend hommage à Choi », titre le journal en manchette. « Le président de la République, Alassane Ouattara, a rendu hommage hier, mardi à Young Jin Choï, ancien Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies en Côte d’Ivoire, au cours de sa visite officielle de quatre jours en Corée du Sud. C’est le Chef de l’Etat ivoirien qui a tenu à échanger avec l’ancien Représentant spécial, de 2007 à 2011. Selon des informations émanant de la présidence de la République, Alassane Ouattara lui a traduit toute la gratitude du peuple ivoirien. Le n°1 Ivoirien ajouté que c’est grâce à son intervention que la Côte d’Ivoire est maintenant en paix, en sécurité et avance vers la prospérité. Alassane Ouattara s’est dit également impressionné par le courage et l’honnêteté dont a fait preuve Young Jin Choï durant son mandat à la tête de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire », indique le quotidien.

De son côté, Fraternité Matin se penche sur les retombées de cette visite pour la Côte d’Ivoire. « Financement du développement de la Côte d’Ivoire : le président Ouattara mobilise plus de 50 milliards de FCFA », livre à sa Une le journal qui indique qu’au terme d’un échange avec les présidents de Koika, agence gouvernementale coréenne, spécialisé dans l’import-export, « cette agence qui fait de nombreux dons pour soutenir les Etats va débloquer entre 40 et 50 millions de dollars US pour des dons dans les domaines de la Culture, des Technologies de l’information et de la communication ».

Nouvel échec pour Gbagbo

A la Cour pénale internationale (CPI), Emmanuel Altit, avocat principal de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo vient d’essuyer un nouveau revers. De fait, sa requête pour la nomination d’un expert indépendant pour se pencher sur le décès de l’un des juges de la Cour a été rejetée, indique Le Nouveau Courrier. « Mort du juge Kaul : pourquoi la CPI a peur de la vérité », livre à sa Une le journal. A en croire le journal, « manifestement, la Cour pénale internationale (cpi) ne veut pas voir éclater la vérité et de ce fait, renforce chaque jour davantage sa notoriété de cour qui obéit manifestement à un agenda politique. Sinon, pourquoi rejeter de manière systématique, sans prendre le temps d’analyser la requête pourtant pertinente de la Défense qui souhaite faire la lumière sur une situation totalement inédite intervenue dans l’affaire Gbagbo ».

Cette position sur la mort de l’homme de droit est également partagée par Notre Voie. « Décès du juge allemand Hans Kaul : que veut cacher la CPI ? », s’interroge le quotidien. « On ne connaitra certainement jamais de quoi est mort Hans-Peter Kaul. Tout comme on ne saura jamais non plus, si le juge allemand avait toutes ses facultés au moment où il prenait la décision de la Cour pénale internationale qui renvoyait Laurent Gbagbo en procès », commente le journal.

Le RDR dit merci à Bédié

Le Rassemblement des Républicains (RDR) est reconnaissant à Henri Konan Bédié pour son appel de Daoukro. Réuni hier en Bureau politique, la direction du parti a chaleureusement remercié l’ex-président ivoirien, fait savoir Le Patriote. « Grand merci, N’Zuéba ! », s’exclame à sa Une le quotidien. « La grande salle de réunion a donc fait son plein. Ministres, élus, cadres et militants sont venus massivement rendre un vibrant hommage au président du PDCI (…) le Bureau politique a décidé que le secrétaire général du parti conduise sans délai, une importante délégation à Daoukro auprès du président Bédié afin de lui exprimer de façon solennelle, la reconnaissance et le soutien du RDR », fait savoir le journal.

Quant à Nord-Sud Quotidien, il indique qu’en dépit de l’appel de Daoukro, les militants doivent davantage travailler selon Henriette Diabaté. « Présidentielle 2015/ Henriette Diabaté au RDR : ”attention au triomphalisme” », livre à sa Une le journal qui indique qu’à en croire la Grande Chancellière, « l’appel de Daoukro n’est pas une invitation au triomphalisme et à la jubilation ».

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles