06232024Headline:

États-Unis: face à la pénurie d’eau, les régions voisines du fleuve Colorado tentent de s’accorder

Cela fait pratiquement un an que cela dure. Un an que le gouvernement fédéral explique que les États qui utilisent l’eau du Colorado doivent baisser leur consommation, faute de quoi des décisions unilatérales devront être prises à Washington. La perspective d’une telle décision à la fin mai semble inciter les États concernés à mettre leurs désaccords de côté.

Baisse de 13% de la consommation d’eau
Selon le Washington Post, trois États clés du sud-ouest du pays, parmi les plus consommateurs d’eau du Colorado, la Californie, l’Arizona et le Nevada seraient sur le point de tomber d’accord sur une baisse de 13% de leur consommation annuelle. Il faut dire qu’il y aurait des compensations, notamment un milliard de dollars de subventions fédérales issues de la loi de réduction de l’inflation.

Énergie, fruits et légumes
Des aides sont prévues pour financer des infrastructures moins consommatrices en eau, notamment du point de vue agricole. La région fournit en effet une large partie de la production américaine de fruits. Dans sa partie inférieure, le Colorado fournit aussi l’eau potable à un bassin de population de quarante millions de personnes. Sans compter son rôle dans la production hydro-élecrique désormais en danger si la baisse de niveau du fleuve s’accentue encore.

 

What Next?

Recent Articles