03042024Headline:

États-Unis : jugé pour fraudes, Trump s’en prend à Biden

Donald Trump a une fois de plus utilisé son procès civil pour fraudes financières comme une tribune politique, accusant Joe Biden d’une prétendue « ingérence électorale orchestrée ».

L’ancien président, qui aspire à retourner à la Maison Blanche, est actuellement accusé, aux côtés de ses fils Eric et Donald Jr, d’avoir exagéré de manière significative la valeur de biens tels que des gratte-ciels, des hôtels de luxe et des terrains de golf au cours des années 2010. Cette inflation aurait eu pour objectif d’obtenir des prêts plus avantageux de la part des banques et des conditions d’assurance plus favorables pour l’empire familial, la Trump Organization.

La procureure générale de l’État de New York, Letitia James, qui a déposé une plainte civile à l’automne 2022 pour fraudes financières, réclame 370 millions de dollars de dédommagements. Cependant, le procès représente également une menace pour la famille Trump, risquant de lui retirer le contrôle de ses actifs immobiliers.

What Next?

Recent Articles