09262018Headline:

Evènement chaud des militaires de Bouaké : Un obus manque de décimer une famille au Quartier Air France 1 à Bouaké

Une famille de civils à Bouaké a manqué de peu de vivre une situation des plus dramatiques lors des évènements qui ont émaillé la ville de Bouaké ce mardi janvier 2018.

On a frôlé le pire à Bouaké au Quartier Air France 1 à Bouaké. De fait, selon les informations du quotidien L’Inter dans sa parution de ce jeudi 11 janvier 2018, la famille Amani qui vit dans ce quartier a failli être victime d’un obus.

A en croire le quotidien, cet engin destructeur lancé au plus fort de l’attaque du camp du CCDO par les éléments du 3è Bataillon de Bouaké s’est écrasé dans la cour de M. Amani Siméon, agent de mairie à la retraite. L’impact qui a eu lieu aux environs de 22 heures n’a heureusement pas fait de victimes.

Pour rappel, cet assaut lancé par les militaires contre leurs frères d’armes a causé, selon le gouvernement, « un blessé léger, un véhicule incendié et l’annexe du CCDO saccagée ».

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment