11172018Headline:

Evénements de Bouaké/ qui est Amoudé Traoré, un nom est sur toutes les lèvres /ce fils de Bouaké qui fait polémique

Depuis les récents événements de Bouaké, un nom est sur toutes les lèvres : Amoudé Traoré. L’homme, présenté comme un parvenu, a un parcours sur lequel il est intéressant de s’attarder.

Il est difficile d’avoir des informations de premières mains sur Amoudé Traoré. Toutefois, en recoupant les différentes versions, on peut en ressortir un récit qui se tient.

Anciennement cireur et cordonnier devant le collège Victor Hugo de Bouaké Air France 2, l’actuel lieutenant Amoudé Traoré a un passé pour le moins trouble.

Selon certains témoignages, le jeune homme occupe ses nuits à des activités peu recommandables. Il aurait même de ce fait intégré le camp pénal (prison) de Bouaké.

A la faveur des évasions massives dues à l’éclatement de la rébellion armée du 19 septembre 2002, Amoudé recouvre la liberté et s’engage dans les rangs des forces nouvelles, au sein  de la compagnie GUEPARD de Cherif Ousmane.

L’image contient peut-être : 9 personnes, personnes debout

Le futur adjudant avait déjà eu une expérience dans la police municipale. Il y a même été formateur, également en charge de la sécurité de l’ex-maire de Bouaké, Fanny Ibrahima.

Amoudé Traoré que l’on présente comme « friand des tortures et des interrogatoires musclés », est indexé dans plusieurs  exactions commises par la rébellion.

Il rate de peu l’intégration dans l’armée régulière mais se voit par la suite confier la sécurisation de Bouaké et environs. En novembre 2014, il est promu au Centre de commandement des décisions opérationnelles (CCDO) de Bouaké où il est depuis peu l’un des éléments clés.

 

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes debout et plein air

 

Très contesté, son départ a maintes fois été réclamé, sans suite. Ce qui serait d’ailleurs à l’origine des récents conflits entre corps de l’Armée ivoirienne dans la ville du centre du pays.

D’aucuns le présentent comme un espion dont la seule mission est de porter préjudice aux pro-Soro.

Ses détracteurs lui attribuent même le transport des caisses d’armes au domicile de Soul to Soul, le directeur de protocole du président de l’Assemblée nationale écroué depuis le 9 octobre dernier.

Au fil des années, le désormais lieutenant Traoré semble avoir tissé de solides liens dans les hauts cercles.

Les photos de lui aux côtés d’hommes politiques sont légion. Même qu’il semble avoir un attachement particulier à Hamed Bakayoko, dont il publie partage régulièrement les publications sur les réseaux sociaux.

 

Pour ce qui est de sa vie privée, il serait l’ancien époux de la chantre musulmane Aliman.

Selon des témoins, Amoudé Traoré, qui vit dans une opulence non dissimulée au quartier Air France 2 derrière l’église Saint Martin, serait aussi un voisin peu commode qui ne se donne même pas la peine de respecter les autres.

 

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment