08212017Headline:

Ex-zones rebelles: 3046 agents de mairie attendent 18 milliards FCFA d’arriérés de salaire

3046 agents de mairie des ex-zones rebelles attendent 18 milliards FCFA d'arriérés de salaire

Le secrétaire national adjoint du syndicat national du personnel des collectivités de Côte d’Ivoire (SYNACOPE-CI), Lossani Coulibaly a annoncé, mercredi, lors d’un point de presse, à Bouaké (379 Km au nord d’Abidjan) que l’Etat de Côte d’Ivoire ‘’s’est engagé à payer en 2015, 83 mois d’arriérés de salaires des agents de mairie’’ des ex-zones rebelles contrôlées de 2002 à 2010 par les Forces Nouvelles de Côte d’Ivoire.
‘’Nos arriérés de salaire seront payés en 2015” a déclaré Lossani Coulibaly, en présence de plusieurs agents de mairie des ex-zones CNO. Poursuivant, il s’est dit optimiste, après le vote du budget général de l’Etat, le mercredi 17 décembre 2014 dernier, par le parlement ivoirien.

‘’Le budget 2015 prend effectivement en compte les 18 milliards de F CFA que l’Etat de Côte d’Ivoire nous doit” a indiqué M. Coulibaly, ajoutant que sont concernés par cette mesure, les 3046 agents repartis dans les 92 communes que contrôlait l’ex-rébellion armée ivoirienne de 2002 à 2010.

‘’Le Président Alassane Ouattara a donné des instructions fermes pour que nos 83 mois d’arriérés de salaire soit définitivement réglés cette année 2015” a-t-il précisé.

S’expliquant sur le calendrier de début d’exécution de cette promesse de l’Etat, le syndicaliste a reconnu ne pas avoir de date précise à annoncer.

‘’Je ne suis pas en mesure de vous dire avec précision, quand est-ce que les paiements seront effectifs, ni le mécanisme de paiement que l’Etat a mis en place pour le règlement de cette dette” a-t-il admis, invitant ses collègues à faire ‘’confiance” au président de la République, qui, selon lui, est ‘’un homme de parole”.
APA

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment