03302017Headline:

Exclusif Côte d’Ivoire : Casse de la BCEAO,Très remonté un chef dozo malien, “je n’en peux plus ” fait des grands deballages/Voici comment…

soro frci

Le chef dozo Togo Belco, était au nombre des casseurs et des pilleurs de la BCEAO, lors de la rébellion armée et sanglante de 2002. Ne supportant plus l’ingratitude dont il se dit victime avec certains de ses pairs, il a décidé de faire le grand déballage où révélations et confessions s’entremêlent.

Le chef dozo Togo Belco n’en peut plus et dit tout sur la casse de la BCEAO

Togo Belco, c’est de ce chef dozo qu’il s’agit, est un fidèle ami de l’ex-Comzone Koné Zakaria. Lors de la rébellion de 2002 en Côte d’Ivoire, il était à la tête du 3ème bataillon de Bouaké en qualité de dozo. Résidant en ce moment dans la commune d’Abobo à Abidjan, il a décidé de se confier à la presse : « Je suis Togo Belco (…) Dozo du Mali. Shérif Ousmane,Soro Guillaume, Youssouf Bakayoko m’ont contacté pour que je sois le responsable mystique de l’ex-rébellion (…) J’ai participé aux attaques de la Bceao. Voici comment nous avons partagé l’argent (…) Shérif Ousmane a réquisitionné 2 véhicules de marque Brinks remplis de billets de banque. Soro a eu droit à plusieurs véhicules. Les soldats français ont eu leur part. Nous avons été obligés de désintéresser les soldats des forces françaises qui nous pourchassaient. On leur a remis des sacs d’argent et ils sont retournés à leur base », a-t-il révélé comme dans un rêve d’enfant.

Très remonté contre le pouvoir Ouattara, Togo Belco poursuit en ces termes: « Il est temps de parler. Des gens qui n’ont rien fait vivent dans le luxe et les enfants qui ont combattu battent le pavé. Nous allons dire tout ce qui s’est passé pour que le monde entier connaisse la vérité. Pourquoi on traque les enfants quand ils réclament leur argent? Dites à Ouattara que je suis vivant contrairement à ce que font croire ses collaborateurs et j’attends mon argent, moi et mes éléments. Ouattara nous doit, nous n’allons plus nous taire », a-t-il tranché avec colère.

Dans l’attente de recevoir le milliard qu’il réclame à M. Alassane Dramane Ouattara pour lui et ses 300 ex-combattants comme effort de guerre et de pratiques mystiques occultistes, le dozo Togo Belco est dans le viseur de l’œil du cyclone. Il le sait, mais il espère toujours cette somme outre ce qu’il a volé à la BCEAO avec tous ceux qu’il a cités.

source .afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment