07212018Headline:

Exclusif/ Municipales et régionales prochaines: Des révélations sur ce qui est prévu contre le Pdci

Ça passe difficilement. Les pro parti unifié-Rhdp (Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix) n’arrivent pas à digérer la décision principale de la réunion du Bureau politique (Bp) du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), tenue, le dimanche 17 juin 2018, à Cocody. Cette réunion cruciale a décidé, on s’en souvient, de soumettre les documents du parti unifié-Rhdp à l’examen du prochain congrès ordinaire du Pdci, prévu après la présidentielle de 2020, mélangeant les calculs des partisans de la fusion.

Pour autant, ils n’ont pas abandonné. Selon des sources informées, en dépit du « non, mais » de la formation politique de Bédié, les partisans du Rhdp unifié comptent déposer prochainement les statuts et le règlement intérieur du parti unifié au ministère de l’Intérieur et de la sécurité. Ils feront ainsi droit au vœu d’Alassane Ouattara.

Le président d’honneur du Rassemblement des républicains (Rdr) avait demandé, samedi 5 mai 2018, au Palais des Sports de Treichville, à la clôture du 4e congrès extraordinaire de son parti, autour du thème : « le Rdr mobilisé pour le Rhdp unifié », que la direction du Rhdp procède au dépôt des textes fondateurs au ministère de l’Intérieur. Le chef de l’Etat avait aussi proposé la tenue, « dans les meilleurs délais», du congrès constitutif du Rhdp.

Les partisans de la fusion entendent agir avant les municipales et les régionales prochaines. Après le dépôt des textes du Rhdp unifié au ministère de l’Intérieur et de la sécurité, ils comptent constituer, avant même le congrès constitutif, des listes Rhdp qui vont affronter à ces élections, notamment les candidats du Pdci. Car, pour eux, on ne peut pas dire qu’on n’est pas pour le Rhdp-unifié maintenant, mais qu’on tient au Rhdp-groupement politique.

Ces têtes de liste à ces consultations électorales pourront être des cadres du Rdr, de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (Udpci), du Mouvement des forces d’avenir (Mfa), du Parti ivoirien des travailleurs (Pit) et même du Pdci, partisans du Rhdp unifié.

« C’est une escroquerie morale de faire croire aux militants qu’on ne veut pas du Rhdp-unifié, mais quand des élections approchent, on dit qu’on veut y aller en Rhdp », a soutenu, jeudi 28 juin 2018, au téléphone, sous le couvert de l’anonymat, un pro-parti unifié, membre de la direction du Rdr. « Les anti-Rhdp au Pdci doivent être logiques avec eux-mêmes », a-t-il martelé.

A côté de ces actions, des partisans du Rhdp unifié au sein du « vieux » parti veulent attaquer, devant le tribunal, « la régularité, aussi bien dans la forme que dans le fond,» du dernier Bp, comme nous le relevions dans notre parution du jeudi 21 juin 2018. Ils n’écartent pas non plus la possibilité de créer un courant au Pdci.

Des jours mouvementés donc en perspective au sein de la coalition au pouvoir en Côte d’Ivoire!

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment