02262024Headline:

Fabrication de carreaux : Une entreprise annonce un investissement de plus de 60 milliards F CFA en Côte d’Ivoire

Le gouvernement ivoirien, à travers le ministère du Commerce et de l’industrie, a signé une convention avec la société Keda Céramics Côte d’Ivoire dans le but de pouvoir installer en Côte d’Ivoire une entreprise de fabrication de carreaux céramiques. La zone industrielle d’Alepé est la localité choisie pour accueillir ce projet qui nécessitera un investissement de plus de 60 milliards F CFA. Emmanuel Tra Bi, directeur général de l’industrie au ministère du Commerce et de l’industrie, à la tête d’une équipe dudit ministère, s’est rendu à Alepé le mardi 19 décembre 2023, afin de s’assurer de l’effectivité de ce projet. Il était accompagné pour la circonstance du gouverneur Dagnoro Jean Firmin, préfet du département d’Alepé.

« Jusqu’ici, la Côte d’Ivoire importe l’essentiel des carreaux qui sont utilisés dans la construction. Le gouvernement ivoirien a décidé de développer un certain nombre de secteurs industriels en Côte d’Ivoire, dont celui de matériaux de construction. Nous sommes sur le site de l’entreprise Keda Ceramics Côte d’Ivoire qui est une entreprise que nous accompagnons depuis plus d’un an et qui a un projet important de fabrication de carreaux céramiques en Côte d’Ivoire », a indiqué le directeur général de l’Industrie. Emmanuel Tra Bi a souligné qu’il s’agit d’un projet qui vise à implanter à la zone industrielle d’Alepé une unité qui va comporter quatre lignes de production de carreaux et qui à termes devrait pouvoir créer 1 000 emplois directs. « C’est dire qu’il s’agit d’un projet extrêmement important qui va venir dynamiser le tissu industriel, changer la structure économique de la ville d’Alepé et faire en sorte qu’on puisse avoir un impact direct sur l’économie et sur le tissu industriel », se réjouit le directeur général de l’Industrie.

La production jour de la 1re ligne est estimée à 40 000 mètres carrés

Une brève visite du site a permis aux autorités présentes de noter la présence d’engins sur le chantier, la preuve du démarrage effectif des travaux. Ce qui porte à croire que d’ici un à deux mois, la cérémonie de pose de la première pierre de ce projet en présence des autorités, notamment le ministre du Commerce et de l’Industrie, ainsi que d’autres membres du Gouvernement pourrait se faire.

Le chantier ayant débuté à partir du mois d’octobre, aujourd’hui les travaux de décapage sont quasiment terminés. Les engins déployés sur place s’activent à transporter la terre et l’entreprise annonce pour très bientôt le démarrage des travaux de terrassement.

Le site d’implantation de l’usine d’une superficie totale de 50 hectares, une fois prêt à être construit, devra abriter une base vie et quatre lignes de production de carreaux.

La première ligne est annoncée pour 2024. La production jour de la première ligne est estimée à 40 000 mètres carrés et à partir de là, il sera procédé au lancement de tout le processus en vue d’installer toutes les autres lignes.

Le directeur général de la société Keda Céramics Côte d’Ivoire, Thomas Deng, a noté des avantages certains pour le site d’implantation de l’usine. Il s’agit notamment de la proximité de la ville d’Abidjan.

Dagnoro Jean Firmin, préfet du département d’Alepé est tombé en extase devant ce projet. « Ce projet me comble d’aise et de satisfaction. Nous avons pris service depuis septembre 2021 et sur la table, il y avait beaucoup de projets, mais beaucoup plus d’inquiétudes. Les populations avaient l’impression d’être délaissées. Aujourd’hui tout vient à point normé, puisque c’est un projet porteur d’emplois pour les jeunes. L’administration, tout comme la population dans toute sa composante est assez satisfaite », se réjouit-il.

 

 

 

What Next?

Recent Articles