02262024Headline:

Fédération internationale pour la planification : Un bureau régional s’installe en Côte d’Ivoire

Dr Alvaro Bermejo est le directeur général de la Fédération internationale pour la planification (Ippf). Il effectue une visite de trois jours en Côte d’Ivoire, dans le cadre d’une mission de haut niveau en Afrique de l’Ouest. Il a été, pour ce faire, accueilli, le 7 février, au siège de l’Association Ivoirienne pour le bien-être familial (Aibf) sis à Abidjan-Treichville.

La première autorité à la tête de l’Ippf dont fait partie Aibf s’est dite impressionnée par le boulot abattu par l’équipe en Côte d’Ivoire pour la mise en œuvre de ses différents programmes et l’atteinte de leurs objectifs. « Quand je prends le pouls de ce qui se fait, je vois à quel point vous avez travaillé pour vous organiser. Cela me touche », avoue-t-il.

L’une des raisons de son séjour, selon lui, c’est de venir s’imprégner de l’environnement de travail et voir comment appuyer l’association et faire avancer les choses. Mais aussi de traduire son engagement à travers sa présence physique et sa proximité auprès des différents membres. C’est pourquoi d’ailleurs il dit avoir œuvré personnellement pour l’implantation d’un bureau régional en Côte d’Ivoire.

Ali Ouattara, président national de l’Aibf, s’est réjoui de l’arrivée du directeur général de la Fédération internationale pour la planification (Ippf). Il souhaite d’ailleurs que son passage en terre ivoirienne soit au bénéfice de l’association. Il a tout de même égrené quelques doléances pour un meilleur fonctionnement de son institution.

Son vœu, c’est que l’autorité soit l’avocate de l’Aibf auprès de l’instance internationale (Ippf) afin que les décaissements en vue du paiement des salaires et du financement des programmes arrivent à temps. Dans la mesure où les subventions octroyées par l’État de Côte d’Ivoire, estimées à 6 millions de FCfa, s’avèrent insuffisantes. L’Aibf a été déclarée association d’utilité publique par le gouvernement ivoirien. Mais, jusque-là, elle ne bénéficie pas des privilèges liés à son statut.

Sur le plan international, l’Ippf, dans son fonctionnement, met en place certaines réformes. Ali Ouattara souhaite que ces réformes tiennent compte des régions où l’Association pour le bien-être familial est implantée.

Dr Alvaro Bermejo, au cours de son séjour, visitera plusieurs structures dont l’Institut des aveugles sis à Yopougon où l’Aibf est intervenue dans le cadre de ses activités de bien-être familial. Déjà, à la première journée, il a bénéficié de nombreux présents offerts par le staff en Côte d’Ivoire pour marquer l’arrivée de leur patron en Côte d’Ivoire.

Avant la remise de cadeaux à l’hôte, la présentation de de l’Aibf, particulièrement ses missions, ses actions et surtout les défis auxquels l’entité est confrontée lui ont été présentés par Dr N’Dri Yao Nathalie.

What Next?

Recent Articles