11172018Headline:

Fête de l’indépendance: ça sent la rupture entre Bédié et Ouattara…, Bédié a failli gâcher la fête.

La célébration du 58è anniversaire de la Côte d’Ivoire s’est déroulée ce mardi 07 Aaût 2018 sur toute l’étendue du territoire national.

A Abidjan, les festivités du 58è anniversaire de l’indépendance de notre pays se sont déroulées sur le VGE à Treichville en présence du président de la République, Alassane Ouattara. Dans l’ensemble, ce fut une très belle fête qui a vu défiler l’ensemble des Forces armées nationales de Côte d’Ivoire, et qui s’est achévée par un atterissage de commandos parachutistes. Cependant, un fait a attiré notre attention au moment même du demarrage effectif du défilé.

Lisez: (Libération des prisonniers de la crise-post-électorale : Bédié salue l’action de la communauté internationale derrière la prise de cette décision)

C’est que juste après que le président de la République a réçu les honneurs militaires et au moment même où l’on attendait les premières Forces armées à défiler, une déclaration signée du PDCI-RDA est balancée sur les réseaux sociaux. Dans ladite déclaration, le PDCI et son Président Henri Konan Bédié disent saluer la libération des prisonniers politiques de la crise post-électorale de novembre 2010, après la signature d’une ordonnance, lundi 06 Août par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

«Le PDCI-RDA remercie la Communauté Internationale et tous les acteurs qui ont œuvré, dans le secret, pour faciliter la prise de cette décision (…) Le PDCI-RDA souhaite que l’ordonnance d’Amnistie se transforme rapidement en une Loi d’amnistie pour rendre plus inclusif cet acte de réconciliation», est-il écrit. Sans aucune mention de remerciement au principal signataire de ladite ordonnance qui se trouve être le président de la République, Alassane Ouattara.

Ce communiqué du PDCI-RDA a suscité de vifs commentaires durant le défilé au point où certaines personnes ont fini par conclure qu’entre Bédié et Ouattara, ”c’est désormais fini”. Ancien chef de l’Etat et principal allié du RDR dans le cadre du RHDP (coalition au pouvoir), Henri Konan Bédié a brillé par son absence lors de cette célébration, préferant s’exprimer à travers un communiqué. Sauf que ce communiqué laisse entrevoir un malaise entre lui et son ex-principal allié, le Président de la République Alassane Ouattara.

 

Avec AIP

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment