03052024Headline:

Finance : La Banque populaire de Côte d’Ivoire désormais filiale d’AFG Bank…

La Banque populaire de Côte d’Ivoire est désormais filiale du groupe AFG Bank Côte d’Ivoire. La première structure financière a transféré ses actifs la seconde. La cérémonie de passation de charges s’est déroulée le vendredi 29 décembre 2023, à l’Hôtel Pullman à Abidjan Plateau. C’était en présence du ministre des Finances et du Budget, Adama Coulibaly.
En effet, la Banque populaire et AFG Bank ont décidé de se rapprocher en vue de mutualiser leurs efforts. Ce, pour une collaboration effective des services de proximité et pour devenir un acteur majeur dans l’accroissement de l’inclusion financière des populations ivoiriennes.
Au cours de cette rencontre, Adama Coulibaly s’est dit heureux de l’initiative qui contribue à apporter des innovations majeures dans les services bancaires en Côte d’Ivoire, en proposant une offre digitale, accessible, sécurisée et répondant aux besoins des populations. « Je voudrais adresser mes félicitations et remerciements aux présidents des conseils d’administration de Bpci et Afg bank Côte d’Ivoire, ainsi qu’aux les directeurs généraux des deux institutions pour leurs engagements respectifs qui nous permettent le renforcement et l’enrichissement du paysage bancaire », s’est réjoui le ministre Adama Coulibaly.
Selon lui, le marché bancaire ivoirien est en constante évolution du fait de l’accélération de l’innovation, notamment en lien avec le digital. L’intensité concurrentielle grandissante dans tous les compartiments du monde bancaire local et l’augmentation du niveau d’exigence de la clientèle.

…pour renforcer l’inclusion financière
Le rapport 2021 produit par le maroquin dirigé par Adama Coulibaly indique que le taux de bancarisation en Côte d’Ivoire est passé du 19% en 2020 à 21,8% en 2021. Le taux de bancarisation élargie sur la même période est ressorti à 42,4% contre 39,6% et le taux global d’utilisation de service financier s’est situé à 67,9% contre 63,7%.
Amoikon Germain Président du conseil d’administration (Pca) de la Banque populaire de Côte d’Ivoire, a expliqué que le conseil a été installé en mars 2019 et confirmé en septembre 2021, et qu’au cours de ses cinq années écoulées, grâce au programme de formation et de renforcement de capacité, cet organe a œuvré et orienté la direction générale de la banque pour la mise en œuvre efficiente du système de restructuration.
De son côté, Issa Fadiga, directeur général de la Banque Populaire de Côte d’Ivoire, a noté que sa structure s’est engagée dans la mise aux normes de la banque relativement aux règles de la commission bancaire de la Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest (Bceao) en termes d’innovation et d’infrastructure informatique.
Quant à Léon Konan Koffi, Président du conseil d’administration de AFG Bank Côte d’Ivoire, il a souligné que depuis sa création, l’institution financière n’a cessé de se développer, en réalisant des opérations de croissance organique et externe, en diversifiant ses activités, en renforçant sa gouvernance, en améliorant sa rentabilité et en consolidant sa solvabilité. Il a également exprimé sa satisfaction pour cette fusion et a assuré la Banque populaire de son entière disposition en vue d’une collaboration efficace.

 

What Next?

Recent Articles