05302023Headline:

«Finissons le travail» : Joe Biden annonce sa candidature à l’élection présidentielle américaine de 2024

Évoquée depuis plusieurs mois, l’annonce a tout de suite été critiquée par l’opposition. Les républicains accusent le président démocrate, âgé de 80 ans, d’être «déconnecté».

«Je suis candidat à ma réélection.» Le président américain Joe Biden, âgé de 80 ans, a annoncé sa candidature dans une vidéo publiée sur son compte Twitter. «Finissons le travail», a-t-il dit, en insistant sur le combat toujours en cours selon lui pour la liberté et la démocratie.

Du côté de l’opposition, les républicains accusent Joe Biden d’être «déconnecté» après sa nouvelle candidature. «Biden est tellement déconnecté de la réalité qu’il pense mériter quatre ans de plus au pouvoir alors qu’il ne fait que créer des crises», a dénoncé la cheffe du parti, Ronna McDaniel.

Habitué aux annonces de dernière minute, le président ne semblait guère enclin au doute sur la question de sa candidature.

Depuis plusieurs mois, son entourage, et Biden lui-même, laisse entendre que la seule question qui restait posée était le moment de l’annonce.

À Pâques pendant une fête sur la pelouse de la Maison-Blanche, puis lors de son récent voyage en Irlande, Joe Biden avait laissé entendre aux journalistes que l’annonce devrait être faite «très bientôt».

«Ce voyage n’a fait que renforcer mon optimisme quant à ce que nous pouvons encore faire», avait-il déclaré lors de son déplacement en Irlande.

Pas de concurrents déclarés
Certains conseillers du président démocrate recommandaient d’attendre l’été, voire l’automne prochain, Joe Biden n’ayant jusqu’à présent pas encore de concurrents déclarés au sein de son parti.

D’autres avaient néanmoins suggéré d’annoncer la candidature à la date anniversaire de sa précédente campagne, afin de pouvoir commencer à lever les fonds considérables nécessaires à une candidature nationale.

Des invitations ont été lancées pour réunir, à la fin de cette semaine à Washington, les plus importants donateurs du Parti démocrate.

Les électeurs américains sont en revanche plus dubitatifs devant la perspective d’un nouveau mandat de Joe Biden. Un sondage réalisé par NBC News et publié dimanche indique que 70% des personnes interrogées ne souhaitent pas qu’il se représente. 60% ont dit la même chose à propos de Trump.

What Next?

Recent Articles