08202017Headline:

Fologo revient sur la crise post-électorale: “Voici ceux qui ont trompé Gbagbo”

C’est une révélation pour le moins déroutante. Augustin Laurent Dona Fologo, l’un des proches collaborateurs de Laurent Gbagbo, a pointé un doigt accusateur sur ceux qui, selon lui, ont trompé l’ancien président ivoirien et l’ont conduit à sa chute.
« Voici ceux qui ont trompé le président Gbagbo, ils étaient autour de lui et disaient que c’est l’éternel des armées qui viendra nous libérer. Ils disaient que l’éternel des armées va faire notre guerre », a dénoncé le leader du Rassemblement pour la paix, le progrès, et le partage (RPP), le samedi 23 février dernier, à l’occasion du lancement des activités de la Conférence des secrétaires de coordination de son parti, à leur siège à Cocody.
Fologo faisait allusion aux pasteurs et autres prophètes qui étaient autour de Laurent Gbagbo, et qui prédisaient sa victoire certaine sur ses adversaires, à l’issue de la crise postélectorale. « On a essayé de lui parler, s’il avait accepté de partir, vu la situation, les Ivoiriens seraient allés, eux-mêmes, le chercher. Même si on est bon, le pouvoir, c’est le pouvoir », a regretté l’ancien président du Conseil économique et social (CES). « On a commis des erreurs, il faut le reconnaître, je ne vois pas comment on s’en sortira sans l’amnistie », a-t-il ajouté.
Il s’est donc fait le chantre de cette amnistie, estimant qu’il y a eu trop d’humiliation en Côte d’Ivoire, et qu’il est temps d’arrêter. « On a mis Laurent Gbagbo là-bas ( à la Cour pénale internationale CPI ndlr), on l’a humilié, ça suffit ! Il faut le ramener pour avancer. Chacun a eu sa part d’humiliation, il est temps d’arrêter maintenant. Il y a des sacrifices à faire, mais la question est de savoir qui doit sacrifier quoi ? », s’est-il interrogé.
Notons qu’avant le discours du président du RPP, le secrétaire général, le Pr Bertin Ganin, a animé une conférence publique sur le thème ” Amnistie et réconciliation, sont-elles compatibles ou antinomiques ?”. Le collaborateur de Laurent Dona Fologo a expliqué à travers cette conférence, que l’amnistie est une solution pour aller à la réconciliation entre les Ivoiriens.
autre presse

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment