06172024Headline:

Football féminin : des sportives admises au stage de quelques semaines en France.

L’ambassade de France à Bangui, offre une aide d’appoint au développement du football féminin en Centrafrique. Cette aide exceptionnelle va constituer, une opportunité unique offerte à « des jeunes footballeuses talentueuses » en Centrafrique, a indiqué l’Ambassade de France à Bangui.
Dans le cadre de cette initiative, a expliqué l’Ambassade dans sa communication du 6 juin 2024, « une délégation de ces jeunes joueuses, sélectionnées pour leur fort potentiel, aura la chance de participer à un stage intensif » en France. Ce stage se déroulera, « au sein de la Ligue de football de Normandie en France », a indiqué l’Ambassade.

D’après toujours cette communication de l’Ambassade de France à Bangui, ces joueuses seront « accompagnées par deux entraineurs » Centrafricains. A travers ce stage intense, « ces footballeuses auront accès à des entrainements spécialement conçus pour améliorer leurs compétences et leur niveau de jeu », a indiqué l’Ambassade.

Ce programme spécialement conçu, explique aussi l’Ambassade, représente « une occasion précieuse pour ces jeunes talents, de développer leur potentiel et de s’immerger dans un environnement footballistique professionnel » dans le cadre de leur carrière en Centrafrique.

Pour l’Ambassade de France à Bangui, la fin du séjour de ces footballeuses centrafricaines en France, sera marquée par « un évènement exceptionnel ». Et cet évènement concerne, « la finale du tournoi de football féminin des Jeux Olympiques de Paris 2024 », a expliqué l’Ambassade. Elle pense, que le fait de participer à cet évènement prestigieux, « leur offrira une expérience inoubliable et les inspirera à poursuivre leurs rêves sportifs avec détermination et passion ».

L’Ambassade de France à Bangui explique, que ce programme « s’inscrit dans une démarche plus large de soutien aux associations et aux fédérations sportives » en Centrafrique. Ce programme participe aussi, « dans la promotion de la jeunesse et du sport comme vecteur de développement personnel et social » en Centrafrique.

Ainsi, en investissant dans le potentiel des jeunes talents féminins, l’Ambassade de France à Bangui, espère contribuer « à bâtir un avenir plus équitable et promoteur pour tous » en Centrafrique. Toujours en rapport avec les Jeux Olympiques de Paris 2024, l’Ambassade de France à Bangui avait lancé, une procédure simplifiée d’accréditation en ligne, et une formation intense sur la couverture de ces jeux au profit des journalistes Centrafricains.

What Next?

Recent Articles