09242017Headline:

FPI “Gbagbo ou rien”: Yopougon, le garde rapproché de Sangaré enlevé dans la nuit d’hier par des hommes encagoulés armés

Le garde rapproché du Président de l’autre tendance du FPI (“Gbagbo ou rien”, ndlr),Abou Drahamane Sangaré   est porté disparu depuis hier comme rapporté à KOACI.

Selon des informations en notre possession proches de la famille, Téhé Marc a été enlevé dans la nuit à Yopougon à sa descente du boulot au moment où il regagnait son domicile sis dans le quartier de Niangon Sud à gauche, carrefour centre social par des individus lourdement armés et encagoulés.

Avant son rapt par ses ravisseurs, le  garde rapproché aurait été bastonné en présence de ses 4 enfants qui auraient assisté à la scène.
Son épouse enceinte aurait regagné le domicile de ses parents pour se mettre à l’abri suite à son enlèvement.
Pour l’heure la famille de Téhé ainsi que celle de son épouse ignore où les bourreaux du garde rapproché de Sangaré a été conduit, puisqu’après des recherches, ce dernier ne serait ni à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA) ni à la Direction de la surveillance du territoire (DST).
Téhé a été détenu après la crise de 2010 et a été jugé puis relâché lors d’un des procès en assises de Simone Gbagbo.
Ses parents sans nouvelles de lui depuis quelques heures et détresse appellent les ONG des droits de l’Homme à l’aide.
Wassimagnon, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment