04182024Headline:

Gabon : vers le lancement d’une nouvelle carte d’identité électronique sécurisée

Après près de dix ans sans renouvellement, le Gabon s’apprête à introduire une nouvelle carte d’identité nationale électronique, dotée de fonctionnalités hautement sécurisées. Le gouvernement annonce le début du processus à partir du 3 avril, avec la distribution d’un numéro d’identification personnel unique à chaque citoyen.
Le Gabon se prépare à une avancée majeure dans son système d’identification nationale avec le lancement imminent d’une nouvelle carte d’identité électronique. Cette initiative intervient après une période de près de dix ans sans renouvellement des cartes, depuis la rupture de contrat avec un prestataire belge en 2015.

Selon les déclarations du ministre de l’Intérieur, Hermann Immongault, cette nouvelle carte d’identité sera hautement sécurisée, intégrant une puce contenant l’identité numérique de chaque individu ainsi qu’un numéro d’identification personnel (NIP) unique composé de quatorze caractères. Le processus de renouvellement débutera le 3 avril avec la distribution des NIP, suivi de l’enrôlement des citoyens gabonais et étrangers âgés de 16 ans et plus, résidant à Libreville et dans sa région.

Des centres spécifiques seront mis en place pour recevoir les demandeurs, tandis que des sites mobiles seront déployés dans les hôpitaux et pour les personnes en situation de handicap. Une fois que plus de 50 % des NIP auront été distribués, la campagne s’ouvrira progressivement au reste du pays et à l’étranger. Les cartes physiques pourront être demandées environ deux mois après le début de la campagne.

La production des nouvelles cartes d’identité sera assurée par la Direction de la Documentation et de l’Immigration, en collaboration avec l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences pour garantir un niveau élevé de sécurité. Selon les explications du ministre Hermann Immongault, le NIP permettra aux citoyens d’accéder en ligne à plusieurs services du quotidien, bien que les détails précis restent encore en discussion.

What Next?

Recent Articles