07232017Headline:

Gagnoa/ Des ex-combattants démobilisés à Yopougon ont été arrêtés avec des armes, des munitions et des cagoules

ex combatant arretes

La sécurisation du week-end pascal à Gagnoa, a permis aux forces de l’ordre de mettre la main sur trois suspects.

Selon des sources policières, N’Guessan Bi Nestor, Ligué Andi Stéphane et Kpahi Poholé Julien, sont des ex- combattants démobilisés dans la commune de Yopougon. Ils étaient en partance pour la ville d’Issia, à bord d’un car lorsqu’ils ont été démasqués au corridor ouest de la ville de Gagnoa par les éléments de la police anti-drogue, le vendredi 25 mars 2016 aux environs de 18 h. Et, c’est lors de la fouille des coffres du car, que les policiers ont découvert que l’un des bagages contenait un revolver, un fusil à canon scié de fabrication artisanale, 5 munitions, 3 cartouches, 2 cagoules et une cordelette de militaire. Selon l’enquête policière, le revolver appartient à un policier en poste à Yopougon. Il aurait été volé lorsque l’un des bandits est allé rendre un service à ce dernier pour son déménagement. Lorsque les policiers ont demandé à voir le propriétaire du colis en question, l’un des voyageurs a détalé, croyant échappé ainsi aux Forces de défense et de sécurité. Celles-ci, sans effort, réussissent à le maîtriser. Démasqué, le fugitif n’hésite pas à passer à table, citant ses complices à bord du car. Ils ont été tous arrêtés et mis à la disposition du parquet de Gagnoa. Notons toujours que dans le cadre de la sécurisation de la fête de pâques, la police a démantelé 12 fumoirs, et interpellé 12 personnes dont une fille. 96 boulettes de cannabis, une pipette et plusieurs autres objets, ont été saisis par la police. Selon le préfet de Gagnoa, cette opération est menée régulièrement dans le but de démanteler tous les fumoirs de la ville de Gagnoa. Car ces endroits constituent des quartiers généraux pour les bandits qui y concoctent leurs différents plans d’attaques, avant d’aller endeuiller d’honnêtes citoyens, a précisé l’autorité policière.

Claude KOUDOU (Correspondant régional)

 linfodrome.

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment