06222018Headline:

Gestion du pouvoir: Mamadou Koulibaly livre de grave secret au sommet de l’Etat

Mamadou Koulibaly a encore frappé ce jeudi 31 mai 2018. Le fondateur du LIDER (Liberté et démocratie pour la République) a publié une vidée sur les réseaux sociaux dans laquelle il tire à boulets rouges sur l’actuel pouvoir.

Au cours de son argumentaire, Mamadou Koulibaly que les différents présidents qui se sont succédé à la tête de la Côte d’Ivoire ont été sanctionnés pour des dérives de pouvoir. Mais, à en croire le professeur d’économie, sous Alassane Ouattara, le scénario est tout autre.

«Cinq cents milliards disparaissent dans le café cacao, lui il ne sanctionne pas ; des exonérations sont attribuées aux membres de sa famille, il trouve ça normal ; des surfacturations sont opérées dans la rénovation de l’université, dans la gestion des fonds du déchet toxique, il trouve ça correct », a dénoncé Mamadou Koulibaly.

Et l’ex président de l’Assemblée nationale d’ajouter : « Des chantiers sont réalisés mais dont la qualité du travail reste douteuse, lui il ne dit rien. La communauté internationale ne le sanctionne pas. Il s’arrange pour ne pas que le peuple de Côte d’Ivoire le sanctionne en tripatouillant tout le processus d’enrôlement sur les listes électorales, en prenant en main le contrôle de la commission électorale…Ce n’est pas normal. On ne peut pas laisser durer ça quand même. »

M. Koulibaly a saisi l’occasion pour s’insurger contre le déguerpissement des populations de Cocody Danga et le scandale au guichet unique automobile.

 

imatin.net

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment