05242017Headline:

Ghana: Des armes «pour la Côte d’Ivoire» saisies à Aflao, un suspect beninois arrêté

arme

Des agents du Service d’Immigration du Ghana à Aflao, une localité frontalière avec Lomé la capitale du Togo, ont saisi hier mercredi des armes sur un homme d’une quarantaine d’année. Arrêté, le suspect a été remis à la police ghanéenne àAflao  pour compléments des investigations.

Les premières informations révèlent que le suspect a avoué être de nationalité béninoise et qu’il convoyait les armes en Côte-d’Ivoire non au Ghana.

Pour Julius Gbogla, le Chef du Service de l’Immigration du Ghana à Aflao, les agents de la douane en patrouille ont commencé par prêter attention au suspect suite à son mouvement suspect pour entrer par voie illégale sur le territoire ghanéen.

Interpelé et interrogé sur le motif de son mouvement à la frontière, les agents du Service d’immigration se sont rendu compte que l’homme avait 12 carabines cachées dans un sac d’engrais. Il a été remis à la police pour d’amples investigations. Par ailleurs, une enquête est ouverte pour dénicher les complices du suspect qui a été arrêté.

D’où viennent ces armes et où transitent-elles jusqu’Aflao, une localité frontalière entre le Ghana et le Togo ? Les investigations vont certainement aider à trouver une réponse à ce phénomène qui tend à se répéter et qui inquiètent.

Il est à rappeler que cette nouvelle saisie intervient après celle qui a eu lieu en décembre dernier àAflao  dans un camion à marchandise avec une immatriculation nigériane et qui transportait de milliers de cartouches et munitions dissimulées.

Mensah, Lomé

koaci

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment