04202024Headline:

Ghana : une loi contre l’homosexualité votée par les députés

Au Ghana, les députés ont procédé à l’adoption d’un projet de loi qui sanctionne l’homosexualité dans le pays. C’est à l’issue de la session du mercredi 28 février dernier que les parlementaires ont voté cette loi.
Le Parlement du Ghana veut désormais sanctionner les homosexuels dans le pays
Les députés du Ghana veulent désormais finir avec la communauté LGBT+ dans le pays. À cet effet, ils ont adopté une loi qui sanctionne lourdement les homosexuels ainsi que toute personne identifiée comme compagnon d’homosexuel. Selon les informations, cette loi intitulée « Droits sexuels humains et valeurs familiales », si elle venait à être promulguée par le président Nana Akuffo-Addo, exposerait les homophobes et associés à plus de 10 ans de prison.

À noter que ce projet de loi était sur la table des parlementaires depuis trois ans. Il vient d’être adopté par les représentants du peuple. Cette loi criminalise les membres de la communauté homosexuelle ainsi que leurs sympathisants. Juste après son adoption à l’unanimité des 275 députés, les organisations internationales ont élevé la voie pour appeler à sa non-promulgation, car, selon elles, il s’agit d’une violation des droits humains, des libertés de parole, d’associations et autres.

Tout compte fait, les parlementaires ont donné leur quitus pour sanctionner les homosexuels au Ghana. Les regards sont tournés vers le président Nana Akuffo-Addo pour sa promulgation ou non.

What Next?

Recent Articles