12162018Headline:

Gnamien Konan appelle Bédié à mettre son expérience au service de la Côte d’Ivoire

L’ancien ministre ivoirien Gnamien Konan, fondateur du mouvement politique, “La Nouvelle Côte d’Ivoire”, a appelé samedi le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, allié au pouvoir), Henri Konan Bédié, à se “mettre au-dessus des partis politique” afin de prendre en main la réconciliation nationale, au cours d’une visite à l’ex-chef d’Etat à Daoukro.

“Tenez bon. Mettez-vous au-dessus des partis politiques. Prenez en mains la réconciliation. Vous avez notre soutien pour sauver le pays”, a posté M. Gnamien sur la page Facebook de son mouvement.

Pour lui, “le destin” de la Côte d’Ivoire “se trouve entre les mains pleines d’expériences” de M. Bédié, estimant que “sa place n’est plus dans un parti politique” ni “un regroupement de parti unifié”.

Cette rencontre intervient dans un contexte de dissensions entre M. Bédié et son principal allié, le président Alassane Ouattara, désigné président du nouveau parti unifié dont le PDCI n’a pas adopté les textes.

Le 17 juin, le PDCI a “endossé” la signature fin avril de l’accord politique pour la création du parti unifié et reporté l’examen des textes à son prochain congrès prévu après la présidentielle de 2020, à l’issue d’un bureau politique.

Dans une note, Henri Konan Bédié a précisé que le parti unifié suggéré lors de son appel dit de Daoukro en 2014, “n’est pas celui de l’assemblée générale constitutive” du parti unifié, qui prévoit la “dissolution à terme des partis membres” de la coalition au pouvoir.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment