04152021Headline:

Grand Lahou : décès accidentel d’un jeune homme de 27 ans, qui a chuté d’un véhicule de campagne

La campagne pour les élections législatives du 6 mars en Côte d’Ivoire s’est ouverte vendredi à minuit , un scrutin qui intervient quatre mois après une présidentielle contestée dont la campagne avait été marquée par des violences. Des incidents constatés déjà à 4 jours du lancement ont été rapportés.

Aube Nouvelle, structure mise sur pieds par Vincent Toh Bi, ex-Préfet du Plateau a livré les détails du monitoring réalisé sur les 4 premiers jours de campagne pour les législatives. A en croire l’ONG, 9 incidents ont été dénombrés ce sont :
1-Actes de vandalisme sur des affiches de campagne de candidats dans 28 circonscriptions . Cela doit cesser car ces arrachages de posters sont sources de tension. Les états-majors des candidats sont appelés à faire respecter les campagnes des autres candidats.
2- La tension est montée et vite retombée à Guiberoua
3-Interruption d’un meeting à Adjamé par des jeunes délinquants.
La vigilance des forces de sécurité est requise.
4- décès accidentel à Grand Lahou d’un jeune homme de 27 ans, qui a chuté d’un véhicule de campagne.
5-Rumeurs de fraude sur les listes électorales dans deux localités, lesquelles rumeurs se sont avérées infondées par la suite. La CEI locale et les autorités doivent promptement communiquer sur ce type de fausses nouvelles et porter la bonne information au public, car de telles rumeurs peuvent être sources de tension.
6-Discours mesurés et non haineux de la part des candidats dans leur grande majorité. Cependant, dans 04 Régions, certains candidats évoquent l’origine ethnique d’autres candidats. Ce type de discours rend poreuse la frontière avec les oppositions intercommunautaires.
7-Saccage à Grand Yapo du QG d’un candidat indépendant aux législatives Agboville Sous préfecture.
8-clash dans certaines localités sur l’occupation de lieux publics pour des meetings. Nécessité de la répartition équitable de l’occupation des lieux de meetings par les candidats.
9- un jeune homme blessé au bras et au visage à Yopougon. Agressé par des partisans d’un autre.

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Related Articles