12182017Headline:

Grève à l’Université FHB de Cocody: La voiture d’Aké N’gbo disparaît mystérieusement

Ake N'gbo

La tension était vive lundi 18 juillet à l’Université Fhb de Cocody. Pour manifester leur mécontentement suite à leurs nombreuses revendications, la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci) a lancé l’opération « Bandeau rouge ». Les mouvements de grèves déclenchés dans la matinée de ce jour-là ont eu raison d’une cérémonie qui se déroulait à l’académie des sciences, des arts, des cultures d’Afrique et des diasporas africaines (Ascad), sur le Campus de Cocody. Plusieurs membres de ladite association, dont l’ex-Premier ministre Aké N’gbo, Wêrê Wêrê Liking, Bernard Dadié et bien d’autres, étaient présents.

Dans la confusion qui s’en est suivie, plusieurs véhicules de service portant des plaques d’immatriculation de couleur jaune, c’est-à-dire appartenant à l’administration ivoirienne, ont été saccagés. Aké N’gbo est sorti précipitamment pour raccompagner le professeur Jacqueline Lohoues Oble et d’autres condisciples. Juste après, l’enseignant-chercheur a voulu récupérer sa voiture pour quitter les lieux.

Mais sa surprise est grande de constater que son véhicule n’était plus au lieu où il l’aurait parqué. En clair, il était introuvable. Comme par enchantement. Bien qu’animé de la ferme volonté de retrouver sa voiture, Aké N’gbo a dû abandonner la recherche entreprise pour s’engouffrer dans le premier véhicule qui s’offrait à lui. Avant de quitter les lieux. Espérons que sa voiture sera retrouvée. S’il l’a vraiment perdue.

Junior Carlo

autre presse

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment